L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 3 juin 2020
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Biographies  
 

L’indomptable
Mary Jayne Gold   Marseille année 40
Phébus 2001 /  22.75 € - 149.01 ffr. / 475 pages
ISBN : 2-85940-717-0
Imprimer

En 1940, Mary Jayne Gold ressemble à "l’ange frais débarqué à Marseille hier matin" d’Apollinaire. A un détail près: cette jeune américaine fortunée arrive avec le flot des réfugiés jetés sur les routes de l’Exode. Sa nature émancipée lui a permis de mener sans remords une vie frivole en Europe pendant les années folles. Elle sera aussi le moteur d’une aventure hors du commun: aider à l’organisation de la "fuite des cerveaux" et des artistes juifs ou antinazis vers les Etats-Unis, dans des conditions chaque jour plus périlleuses.


Avant la déclaration de guerre, raconte Mary Jayne, "je skiais tous les hivers, pilotais mon propre avion et hantais les cocktails, (…) habillée pour toutes les circonstances par la haute couture parisienne". Sa vie bascule en 1940, lorsqu’elle rencontre son compatriote Varian Fry. Celui-ci est envoyé à titre d’informateur par une association privée, l’ERC (Emergency Rescue Committee), inquiète de la paix scélérate signée entre Hitler et Pétain: le Maréchal s’engage à livrer tous les ressortissants allemands que le Reich réclamerait. Installé à Marseille, Varian Fry sera vite désavoué par ses commanditaires. On ne lui pardonne pas en haut lieu d’avoir élargi sa mission et créé le "Bureau de secours américain", qui s’efforce d’obtenir des visas et de mettre en place des itinéraires d’émigration. Le Bureau est d’ailleurs rapidement contraint à un large volet clandestin: les possibilités d’agir dans la légalité diminuent sans cesse - au rythme des frayeurs de Vichy devant les ordres de l’occupant. Mary Jayne mettra, parmi d’autres, son ingéniosité et sa fortune au service de Varian Fry.


Hommes politiques antinazis, peintres ou écrivains de renom sont lancés sur les sentiers escarpés des Pyrénées, aidés à émigrer de différentes manières, voire tirés des prisons Vichystes, couverts par de faux papiers, soutenus financièrement… Bientôt, Mary Jayne louera la villa Air-Bel dans l’arrière-pays, qui attirera de nombreux artistes risquant d’être inquiétés pour leurs idées. D’André Breton à Max Ernst, d’Alma Mahler à Marc Chagall, le récit est truffé d’instantanés savoureux relatant la vie quotidienne en compagnie de géants de l’art ou de la littérature.


Mais Mary Jayne est d’une indépendance radicale: sa passion pour un truand plein de charme, Raymond Couraud, jettera finalement une ombre entre elle et ses amis activistes. Pourtant, en une dernière pirouette, la belle indomptable réussira à faire de lui un authentique héros: "j’avais beau paraître stupide et faible, j’étais la plus forte". Sans aucun doute… Et c’est ainsi que Mary Jayne Gold, décédée en 1997 à Air-Bel, nous laisse un vivifiant témoignage de ce que peut la liberté d’esprit… y compris face à la pire entreprise de mort du XXe siècle.


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 07/05/2001 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La liste noire
       de Varian Fry
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd