L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 26 janvier 2022
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Biographies  
 

Mémoires Express
Françoise Giroud   Profession journaliste - Conversations avec Martine de Rabaudy
Hachette - Littératures 2001 /  12.98 € - 85.02 ffr. / 180 pages
ISBN : 23 5595 6
Imprimer

Journaliste au magazine Elle au lendemain de la guerre, co-fondatrice avec Jean-Jacques Servan-Schreiber de L’Express, dont elle dirigea la rédaction pendant vingt ans, Françoise Giroud fait aujourd’hui figure de « mémoire vivante » du journalisme français. Ce n’est sans doute pas un hasard si l’essentiel de son activité d’écriture se nourrit de souvenirs autobiographiques, de Ce que je crois aux cinq tomes de son Journal d’une parisienne en passant par Portraits sans retouche.

Avec Profession journaliste, on retrouve Françoise Giroud mémorialiste d’elle-même, pour un autoportrait à base de questions-réponses fondé sur ce qui, depuis plus d’un demi-siècle, constitue sa raison de vivre : le journalisme. Malheureusement, le dialogue se révèle assez vite frustrant, notamment à cause de la manie qu’à Martine de Rabaudy de confronter son interviewée à des citations – à propos de X, Y déclarait ceci ; qu’en pensez-vous ? Au sujet de Z, vous disiez cela ; qu’en est-il aujourd’hui ? Trop souvent, l’explication de texte tourne court et laisse le lecteur sur sa faim. Il est pourtant bien des pistes passionnantes ouvertes au fil de ces entretiens, répartis entre des portraits (Pierre et Hélène Lazareff, Pierre Mendès France, Jean Prouvost, et les quatre signatures prestigieuses de L’Express : Sartre, Malraux, Camus, Mauriac, dont le « Bloc-notes » constitue sans doute le meilleur de l’oeuvre) et des considérations générales sur le travail, l’art de diriger une rédaction ou l’écriture. Mais, en moins de deux cents pages, difficile d’approfondir ces sujets... par ailleurs déjà largement abordés dans les précédents ouvrages de la journaliste ! On en restera donc à des réflexions de surface sur l’évolution de la place occupée par les femmes dans la presse française ou sur les liaisons dangereuses entre le quatrième pouvoir et le monde politique (un peu léger, quand on sait que L’Express fut créé pour soutenir la candidature de Mendès France et que Françoise Giroud fut secrétaire d'Etat à la Condition féminine puis à la Culture de 1974 à 1977…).

Une mince contribution à l’histoire du journalisme et un portrait de passionnée bien peu passionnant.


Pierre Brévignon
( Mis en ligne le 27/11/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd