L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 1 décembre 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  People / Spectacles  
 

Les ''Fab Five''
Sébastien Bataille   Duran Duran. Les Pop Modernes
Fayard 2012 /  19 € - 124.45 ffr. / 408 pages
ISBN : 978-2-213-66871-0
FORMAT : 13,5 cm × 21,5 cm
Imprimer

Le groupe de Pop-Rock Duran Duran existe depuis près de 35 ans. Il a vendu plus de 80 millions d'albums depuis son premier opus en 1981 et occupe toujours les scènes du monde entier avec leur treizième opus All You Need Is Now, sorti en 2010. Et pourtant, la presse musicale française n’a jamais fait de cadeaux au groupe de «garçons coiffeurs», le cantonnant à sa période faste 1981-1986 quand les cinq musiciens à coups de mèches blondes, de pantalons serrés et de visages poupons pouvaient être affublés du terme, eux qui enchaînaient les tubes FM avec Girls on film, Rio, Hungry Like the Wolf, The Reflex, Wild Boys, A View to a Kill, Notorious. Duran Duran (dont le nom est tiré du film Barbarella de Roger Vadim) jongle brillamment avec la culture pop des années 80 en mêlant à sa musique électrique et synthétique la nouveauté du clip vidéo (Girls on film est censuré et fait huit minutes, Rio fait parler de lui trente ans après), des influences musicales (John Lennon, Jim Morrison, David Bowie, Elvis Costello) et des rencontres artistiques (Andy Warohl, Russell Mulcahy). Simon Le Bon (chanteur du groupe, né en 1958) et sa bande font de la New Wave pur jus, directement issue du mouvement punk, mort né en 1978-1979, apportant à la dureté du rock la mélancolie et la douceur des sonorités.

Le groupe néoromantique explose véritablement grâce à des mélodies enivrantes, des sons travaillés à l'excès, un leader charismatique et une énergie à revendre. Les cinq membres, composant, écrivant et arrangeant chacun de leurs morceaux, insistent sur le fait que leur groupe n'est pas fabriqué et conçoit ses albums avec cette volonté d'avancer et de proposer un style bien particulier. Avec Depeche Mode et U2, Duran Duran se veut un groupe Pop à échelle internationale. En témoigne l'hystérie que leur apparition provoqua lors du concert de Band Aid en juillet 1985 ; sans oublier le single A View to a Kill, écrit pour Dangereusement votre, et qui reste le titre le plus vendu de la série des James Bond. Mais en 1986, le groupe perd deux membres importants et plus rien ne sera comme avant malgré la sortie d'albums originaux et quelques tubes durant les années 90 (Serious, Ordinary World).

Simon Le Bon et Nick Rhodes, noyaux durs du groupe, ne cesseront d'avancer avec les années, s'entourant de nouveaux musiciens ou de producteurs prestigieux, de manière à composer des albums très aboutis : Medazalland (1997), Pop Trash (2000), Red Carpet Massacre (2007), s'ils ne rencontrent pas le succès attendu, sont des disques extrêmement travaillés, plus sombres et plus rock. Le groupe, se reforme en 2004 et le courant reprend avec le public (Curieusement, la France a ''lâché'' Duran Duran depuis 25 ans.). Il enchaîne donc les tournées mondiales (Amérique, Europe, Asie) depuis 30 ans, entrainant les foules (et les admiratrices) avec lui.

Sébastien Bataille décrit de façon assez documentée le parcours chaotique du groupe. En analysant quelques titres, décrivant les enregistrements studio, comptabilisant les classements des titres, ou interviewant les producteurs ou ingénieurs du son de l'époque, il met en lumière le destin de ce groupe aux membres à la fois sympathiques et charismatiques. La création quelque peu hasardeuse de Duran Duran, les succès internationaux défiant les Beatles ou les Stones en leur temps, le côté avant-gardiste et décadent du son New Wave, puis les séparations et l'aspect plus sombre des créations : ce sont trente ans de discographie qui nous sont comptés, souvent avec brio et une connaissance technique du monde de la Pop-Rock en général et des «Fab Five» (comme la presse les surnomma) en particulier. Pour une première biographie française, le résultat est clairement abouti. Alors que le groupe privilégie souvent la France pour composer et enregistrer, la France elle, boude le groupe depuis 1986. Chose curieuse car Duran Duran rivalise avec Cure, U2, Depeche Mode ou A-ha en montrant à chaque album (notamment avec le dernier) à quel point il sait se renouveler et apporter de nouvelles contributions au monde du rock moderne. Passées les chansons à minettes, les Duran Duran ont prouvé à quel point ils étaient un groupe de studio et de scène. Leur force : une recherche sur le son et les styles, un leader à la voix de haute-contre, et une indéfectible fidélité entre Le Bon, Rhodes et Taylor. Le tout confère aux albums originaux une saveur unique, mélodieuse et sensible.

Cette biographie riche et chronologique permet de retracer trente ans de musique britannique tout en précisant les erreurs de choix du groupe ou quelques très mauvais titres. On regrette juste une chose : Bataille, en privilégiant leur carrière, a mis de côté les coulisses et l'on ne saura rien ou presque des mystérieux Le Bon et Rhodes durant ces trois décennies, hormis ce qui a pu transparaitre dans la presse.

Un livre à lire et un groupe à redécouvrir.


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 14/11/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd