L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 5 août 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  People / Spectacles  
 

''J’suis chanteur''
Valérie Alamo & Stéphane Deschamps   Daniel Balavoine - L’Enfant caché du rock
Hors collection 2020 /  29 € - 189.95 ffr. / 168 pages
ISBN : 978-2-7014-0232-1
FORMAT : 24,8 cm × 32,0 cm
Imprimer

Le 14 janvier 1986, vers 20h, à 25 km du bivouac de Gourma-Rharous, l’hélicoptère de Thierry Sabine s’écrasait dans le désert, faisant cinq morts dont le chanteur Daniel Balavoine venu sur le Paris-Dakar pour encadrer l’installation de motopompes dans des contrées arides traversées par la course. A 33 ans, le chanteur disparaissait, laissant une œuvre musicale importante mais encore en devenir.

35 ans plus tard, après moult hommages télévisés, rééditions de CD, et biographies, Alamo et Deschamps décident de faire un livre que l’on peut qualifier d’«officiel» sur la carrière de l’artiste, agrémenté de photos pour certaines inédites. Pas de polémique, ni de critique mais un éloge total de l’homme et de l’œuvre. Si nous étions puristes, nous dirions que ce nouveau livre sur le chanteur ressemble étrangement à celui de Claire Balavoine, paru en 2014, puisqu’il reprend, sur le même format, la chronologie des albums et des événements importants de la carrière de l'artiste. Autrement, le livre est très honnête, factuel, et s’intéresse même au style poétique de Balavoine, commentant (peut-être naïvement) quelques strophes bien inspirées du poète qui définissait malgré tout la chanson tel un art mineur comparé aux œuvres de la littérature et de la musique classique.

Des galères de groupes de rock à Sauver l’amour, album testament qui réussit formidablement la symbiose de la pop et de la variété, en passant par Starmania et deux disques peu vendus (bien que tout à fait honorables), Balavoine fut cet artiste météorite au destin tragique, jamais remplacé, jamais égalé. Doté d’une sensibilité rare et d’un talent indéniable, il produira huit albums originaux en dix ans de carrière tout en cultivant diverses passions (la course automobile, le tennis, la production, l'humanitaire, la politique). La musique était pour lui une nécessité et il lui fallait trouver dans la technique de l’époque des sons inédits et envoutants qui lui permettaient d’avancer artistiquement. Il prévoyait d’intégrer en mars 1986 un groupe de rock anglais afin de se lancer dans une carrière internationale.

De gauche mais sceptique sur le pouvoir socialiste, Balavoine cherchait, en s’inspirant peut-être de Rimbaud, à «changer la vie», en s’engageant dans des actions concrètes dont l'impact sur les mentalités était le principal enjeu. La dernière dans laquelle il s’investit montra à quel point il y mettait sa vie, qu’il sacrifia... si on regarde les choses de manière symbolique.

Balavoine aura marqué les années 80 et, 35 ans après sa disparition, les spécialistes de la chanson se rendent compte à quel point, dans cet univers étriqué, le chanteur était un précurseur, par le son et cette volonté de proposer une musique élaborée qui devait aussi rester claire et jouable sur scène. Le nombre de projets aboutis de l’artiste mort prématurément montre que Balavoine fait partie des grands de la chanson française, et ce bel ouvrage, très bien illustré et mis en page, ne fait pas autre chose que de le démontrer, de façon quasi scolaire !

Daniel Balavoine, homme généreux et surdoué, est mort dans un accident absurde dont on ne connaitra jamais les causes, laissant ses admirateurs orphelins et inconsolables ; ce qui explique sa très longue carrière posthume.


Simon Anger
( Mis en ligne le 14/12/2020 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd