L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 27 février 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  People / Spectacles  
 

Le Nègre des Lumières
Alain Guédé   Monsieur de Saint-George - Le Nègre des Lumières
Actes Sud - Babel 2002 /  8 € - 52.4 ffr. / 392 pages
ISBN : 2-7427-3449-X

Première publication en septembre 1999 (Actes Sud)
Imprimer

Retour attendu en poche de la monographie de Monsieur de Saint-George que signait Alain Guédé, pour Actes Sud, en 1999. « Mozart noir », « Don Juan noir », « Nègre des Lumières », « Hussard noir »... quelle que soit la formule choisie, force est de constater qu’il sied à cet individu à nul autre pareil, à cette figure romanesque entre toutes, à ce génial empêcheur de tourner en rond, dont le destin est pour le moins exceptionnel au cœur d’un XVIIIe siècle bien rétif à l’expression de la sensibilité artistique des noirs. Car Joseph Boulogne (1745-1799), dit le chevalier Saint-George, est né noir. Ou plutôt métis, fruit des amours de Guillaume-Pierre Boulogne-Tavernier, contrôleur général à la Guadeloupe, et d’une esclave noire. La vie de ce compositeur, violoniste virtuose, chef d’orchestre, escrimeur, intriguant politique, séducteur, franc-maçon, se confond allègrement avec son époque, ce temps qui semble comme suspendu, tout entier bâti à la gloire des arts et des lettres, comme une parenthèse ouverte dans l’histoire de l’humanité.

Du parcours invraisemblable du chevalier Saint-George, Alain Guédé fait ses délices. Avec malice, humour et compétence. Car si l’auteur est passionné par son sujet, s’il se fait un devoir de réhabiliter cet homme aux mille facettes, il fait néanmoins œuvre de biographe patenté et s’évertue à ne jamais travestir l’Histoire, qu’il connaît sur le bout des doigts. La tentation de «romancer» la vie de Saint-George était pourtant immense, tant celle-ci paraît rocambolesque : arrivé à l’âge de treize ans à Paris, il devient écuyer de Madame de Montesson et capitaine des gardes du Duc de Chartres ; il se passionne pour les échecs, avant de se laisser séduire par les muses mélodieuses. Elève de Gossec et de Leclair, il est nommé chef d’orchestre du Concert des amateurs, puis fonde le Concert de la Loge olympique. Considéré comme le plus sûr rival de Mozart, il aurait pu diriger l’Opéra royal s’il n’avait pas été mulâtre... Emprisonné pendant dix-huit mois, il réintègre la vie civile en 1797 et meurt à Paris en juin 1799.

Auteur de La Razzia et de Péril sur la Chiraquie (Stock), Alain Guédé est aussi journaliste au Canard enchaîné. Autrement dit, il est passé maître dans l’art de mener une enquête, de sonder des pistes multiples en débusquant l’information là où elle se trouve. Ce sont ces mêmes techniques de fin limier journalistique qu’il a employées pour la présente monographie. Une vraie somme, admirable de précisions, qui a le mérite de se lire comme un polar. Bref, la quadrature du cercle.


Stéphane Haïk
( Mis en ligne le 19/04/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd