L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Psychologie  
 

L’enfer rose
 Collectif   L'Addiction sexuelle - Idées reçues sur une souffrance méconnue
Le Cavalier bleu - Idées reçues 2013 /  20 € - 131 ffr. / 228 pages
ISBN : 978-2-84670-493-9
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

L'addiction sexuelle a connu une actualité effervescente ces dernières années. Même si elle a toujours existé, elle a sans doute connu une plus grande prépondérance notamment avec ce qu'on appelle à tort l'émancipation sexuelle conjuguée à la révolution numérique (réseaux sociaux, sites de rencontres, films pornographiques) qui agite et accélère le processus (et donc l'injonction surmoïque qui en résulte), jetant des milliers d’individus dans un enfer rose. Le film américain, Shame (2011) de Steve McQueen (II) illustrait un aspect de ce phénomène.

Écrit par quatre auteurs, Quentin Debray (professeur de psychiatrie honoraire de l’Université Paris Descartes), Pascal de Sutter (professeur à la faculté de psychologie de l’Université de Louvain en Wallonie), Patrice Louville (psychiatre, ancien chef de clinique-assistant, titulaire d’un master de neurosciences) et enfin Thierry H. Pham (directeur du Centre de Recherche en Défense Sociale en Belgique), cet essai se lit avec une grande aisance et tente d'expliciter ce qu'on appelle, comme son titre l'indique, l'addiction sexuelle.

Parsemé de questions ou de suppositions comme ''L’addiction sexuelle est une pathologie récente apparue depuis une dizaine d’années'', ''L’addiction sexuelle est surtout un problème d’homme'', ''Les agresseurs sexuels sont-ils tous des psychopathes ?'' ou encore ''L’addiction sexuelle peut être associée à d’autres troubles mentaux'', l'objectif du livre est d'aborder cette vaste problématique sous un angle clinique mais sans le rendre obscur ou ardu à lire, c’est-à-dire seulement destiné à des spécialistes. C’est un essai clair et pointu qui offre un panorama fort instructif en réfutant les idées reçues concernant cette pathologie, selon le titre de la collection éditoriale. Une manière efficace de déconstruire les idées reçues.

La première partie intitulée ''Qu’est-ce que l’addiction sexuelle ?'' commence par définir le terme en différenciant cette addiction de l’hypersexualité et en nous proposant un rapide panorama historique mettant notamment ce phénomène en lumière à travers la littérature (La Porte étroite de Gide) et le cinéma (Lolita de Nabokov). C’est le versant le plus culturel de l’essai, qui signale déjà que l’addiction ne date pas seulement d’une dizaine d’années et de l’actualité récente.

La seconde partie, ''L’Addiction sexuelle en pratique courante'', s’attache à faire le point sur les différentes catégories d’addiction en nuançant entre les comportements excessifs mais dysfonctionnels et ceux qui sont prohibés ou déviants. Est également remise en cause l’idée que l’addiction sexuelle ne serait qu’un problème d’homme et ce qu’on appelait il n’y a pas encore si longtemps la nymphomanie. L’auteur précise ce point : «Il convient de rappeler que le fait de pratiquer une sexualité hors norme, à grande fréquence et d’y consacrer beaucoup de temps et d’énergie n’est pas en soi pathologique. (…) La dysfonction apparaît lorsque les pensées sexuelles deviennent envahissantes, invasives et obsédantes, et que les comportements sexuels entraînent de la souffrance pour le sujet ou son entourage» (p.63).

La troisième partie intitulée ''L’Addiction sexuelle avec comportements délictueux'' se préoccupe davantage des différents profils de délinquants sexuel pour aborder ensuite les addictifs sexuels dans la population en général et chez les délinquants sexuels en particulier. Est également tracé un portrait des différents troubles mentaux chez les agresseurs sexuels. Enfin, la dernière partie, ''Contexte et facteurs favorisants'', commence par différencier les personnalités dite ''borderline'' et narcissique, puis celles appelées obsessionnelles-compulsives. Sont ensuite abordées les solutions médicamenteuses et les psychothérapies. À ce titre, le chapitre concernant le harcèlement sexuel est moins convaincant car il oublie ce que ce terme peut receler d’ambiguïté, comme l’avait relevé Jean-Pierre Legoff dans La France morcelée. On aurait aimé une lecture plus critique de la définition du harcèlement sexuel dans le code du travail. Enfin, l’essai comporte un glossaire des termes concernant cette pathologie et tout ce qui tourne autour d’elle.

Voici donc une mine d’informations sérieuses, documentées et clairement présentées, ceci afin de rendre le phénomène de l’addition sexuelle dans toute sa complexité. Le panorama est vaste, étudié avec un pragmatisme de clinicien, mais facile à lire. Pour se rendre compte de la complexité de l’humain ; tout ce qui touche à la sexualité et à ses pathologies reste en effet mal connu et sujet aux fantasmes les plus débridés, comme l'a montré la récente affaire du cinéaste Roman Polanski, considéré à tort comme un pédophile par le grand public (le terme renvoyant à l'enfance et nullement à l'adolescence) alors qu'il fut déclaré non pédophile par plusieurs psychiatres lors de son séjour en prison. Il est donc essentiel que des ouvrages tels que celui-ci fassent la lumière sur ces comportements déviants.


Yannick Rolandeau
( Mis en ligne le 12/07/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd