L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 31 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Philosophie  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Philosophie  
 

Une histoire des hommes
Henri Pena-Ruiz   Le roman du monde - Légendes philosophiques
Flammarion 2001 /  20 € - 131 ffr. / 448 pages
ISBN : 2082100375
Imprimer

Pourquoi notre corps nous trahit-il parfois ? Pourrions-nous vivre sans oublier ? Comment se forme une impression ? Quels sont les pouvoirs de l'imagination ? Telles sont quelques-unes des questions qu'aborde Henri Pena-Ruiz, professeur de philosophie au lycée Fénelon, dans son livre Le Roman du monde.

Il ne s'agit pas là d'un nouveau manuel de philosophie ou d'une sorte de guide du "savoir-bien vivre". L'auteur, en effet, aborde différentes facettes de la nature humaine, de la vie de la conscience, sous une forme originale, plus culturelle que strictement philosophique. Son discours s'appuie sur des mythes et textes fondateurs, dont il offre sa lecture personnelle : Oedipe, Tristan et Iseult, le Déluge biblique, l'allégorie de la caverne de Platon, l'éternel retour de Nietzsche, ou encore le feu prométhéen, symbole de la part de divin qui existe en chaque homme et lui permet de s'accomplir.

Tous ces récits mythiques nous aident à penser et témoignent de traits communs à l'humanité entière - comme, par exemple, notre angoisse face à la mort. Et il est fascinant de constater qu'ils parlent encore à l'homme du XXIe siècle. L'esclavage sous l'Antiquité et le rêve des automates d'Aristote ne font-ils pas écho à notre soif de progrès techniques et à la nouvelle forme d'esclavage née du libéralisme ?

On l'aura compris, Henri Pena-Ruiz n'est pas de ces philosophes qui considèrent d'un oeil suspect la littérature ; ici, la philosophie est constamment nourrie aux sources des grands textes, le roman du monde convoque à égalité Descartes ou Baudelaire. Le style de l'auteur témoigne, d'ailleurs, de cette dilection : il rend ce parcours dans la pensée à la fois accessible et beau. Le philosophe se fait même parfois poète. Du désir, des caresses, il donne ainsi cette définition : "La fête première où la vie ruisselle comme une pluie striée de soleil. Une sorte de printemps charnel (qui)réinvente le monde."
Enfin, outre la qualité et l'intérêt même du livre, celui-ci apparaît comme une excellente occasion de (re)découvrir ces mythes à travers leurs plus fameuses illustrations littéraires, et de naviguer ainsi dans l'univers de la pensée comme le préconisait Montaigne : "à sauts et à gambades."


Ariane Charton
( Mis en ligne le 26/08/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd