L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 15 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Philosophie  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Philosophie  
 

Connaître, c’est aimer
Emmanuel Tourpe   Un temps pour penser et un temps pour parler - Les tout-petits-cours de philo et de com
Racine 2020 /  20 € - 131 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-39025-133-0
FORMAT : 14,0 cm × 21,0 cm
Imprimer

Emmanuel Tourpe, fringant quinquagénaire, a une particularité rare : c’est un homme de pensée et de parole. Docteur en philosophie et théologien, il dirige les programmes de la chaîne franco-allemande Arte. Il enseigne également dans plusieurs universités. Cette dualité lui permet de transformer la parole en action. Dans ces vingt-sept courts chapitres, présentés de façon ludique, en couleur, avec un résumé de l’essentiel, il nous enseigne de façon attrayante quelques rudiments sur la philosophie et la communication. «La pensée philosophique et la pratique communicationnelle sont en réalité comme le recto et le verso des pages qu’écrit notre époque».

L'auteur sait parfaitement se mettre à la portée du lecteur curieux mais non spécialiste de ces deux aspects de la pensée humaine. Il aide à comprendre comment la clef de la sagesse réside dans la pensée intérieure, la philosophie reliée à la communication qui est son expression. Pensée et parole sont complémentaires si l'on prend le temps de la méditation, contrairement aux réseaux sociaux, qui sont souvent le réceptacle superficiel de propos haineux irréfléchis, et des chaînes d’information en continu. Pourtant la parole, le récit, venant de la méditation, sont primordiaux : la tradition orale du peuple juif par le Talmud remonte très loin dans le temps.

Le premier cours explique comment penser correctement, supprimer l’opposition ou l’exclusion entre deux principes, deux possibilités, remplacer le ''ou bien'' par ''et' comme le suggère Goethe, reprenant la pensée d’Aristote, et créer ainsi deux principes polaires, complémentaires. La pensée est plus positive qu’avec une soustraction qui prive d’une éventuelle solution plus large et plus complète, même si les deux aspects sont différents. Les mots-clés de la pensée du philosophe sont «réciprocité», «dialogue», des mots de paix car il milite pour le sens du «nous» au lieu du «je», signe d’un individualisme gagnant du terrain. La parole communicante libère l’âme et permet, à condition de savoir se remettre en question, de se rapprocher de son interlocuteur, de comprendre et admettre sa pensée. «Un message doit non seulement toucher la tête mais aussi le cœur (…). On ne communique vraiment qu’en aimant».

L’auteur actualise le débat en titrant son chapitre 17 «Bal tragique à Coronaland : un mort, l’intelligence collective». Il reprend dans son titre l’expression du journal Hara Kiri lors de la mort du général De Gaulle. En France, contrairement à la Belgique et l’Allemagne, le pouvoir politique a utilisé la contrainte pour essayer d’enrayer la progression du virus de la Covid 19, comme si la conscience individuelle était incapable de trouver et appliquer les ressources de l’autodiscipline et de démontrer une maturité collective. Serions-nous tous irresponsables ? «C’est un échec de la civilisation et de l’esprit».

Emmanuel Tourpe termine en donnant quelques recettes pour un développement spirituel harmonieux. On pense à Socrate et son «connais-toi toi-même.» «La philo comme exercice spirituel au quotidien n’est pas seulement recueillement et raison. Elle est aussi l’art de se mettre en face des questions les plus décisives de la vie». Ce recueil est une pépite de spiritualité, dans lequel le désir, l’amitié et la charité doivent amener l’être humain à son épanouissement personnel et à la réussite dans sa relation à l’autre. Les courts chapitres au titre humoristique dénotent une grande indulgence pour l’être humain, par un auteur dont le maître à penser est Hans Urs Von Baltasar, théologien suisse du XXe siècle.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 11/12/2020 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd