L'actualité du livre Jeudi 18 avril 2024
  
 
     
Le Livre
  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
  
 

De Chirac à Jospin : itinéraire d’un militant déçu
Stéphane Jourdain   Génération Chirac, génération volée
Denoël - Impacts 2002 /  13 € - 85.15 ffr. / 139 pages
ISBN : 2.207.25339.2
Imprimer

Parmi les dizaines d’ouvrages sortis récemment sur le chef de l’Etat, celui de Stéphane Jourdain, étudiant à Sciences-Po, détonne, sans pour autant faire preuve d’originalité. Le sujet, l’abandon des promesses sur lesquelles Jacques Chirac a pour une bonne partie été élu en 1995, a en effet été largement exploité. La nouveauté de ce livre est que le témoignage, à charge, émane d’un jeune militant chiraquien de 1995.

Stéphane Jourdain ne pardonne en effet pas à l’actuel hôte de l’Elysée d’avoir trahi, un beau jour d’octobre 1995, au nom de la rigueur, l’esprit de sa campagne et ses promesses. Il nous rappelle ainsi quelques-uns des écrits lyriques du candidat Chirac pour une nouvelle façon d’appréhender et de faire de la politique, qu’il rapproche cruellement des faits et gestes présidentiels au cours des années qui ont suivi. Le décalage, on le devine, est sensible.

Pour autant, Stéphane Jourdain a l’habileté de ne pas faire du Président de la République le seul bouc émissaire. Le reniement selon lui est en effet la chose la mieux partagée au sein de la classe politique française, de droite comme de gauche. Que l’on songe aux têtes de liste aux élections européennes de 1999, jurant chacune de siéger avec assiduité à Strasbourg, pour mieux démissionner en bloc quelques semaines plus tard ! Ou encore au "non irrévocable" de Noël Mamère aux propositions d’investiture écologique !

La démocratie s’en trouve malmenée, le citoyen-électeur dans tous les cas bafoué. Stéphane Jourdain s’essaie à quelques explications de ces dérives : des journalistes trop révérencieux, des sondages omniscients et omnipotents, le goût de la "petite phrase", traquée par les médias, au détriment du vrai débat d’idées, le carriérisme ou la gérontocratie en politique. Bref, rien de bien nouveau. C’est pourquoi l’on reste d’ailleurs un peu sur sa faim à la lecture de cet ouvrage : séduit de prime abord par l’idée, on regrette de tomber trop rapidement dans une note de synthèse, certes bien ficelée, mais très ou trop "Sciences-Po"...


Alexis Vialle
( Mis en ligne le 11/04/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd