L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 27 février 2024
  
 
     
Le Livre
Sciences, écologie & Médecine  ->  
Sciences
Médecine & psychologie
Ecologie & nature

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Sciences, écologie & Médecine  ->  Ecologie & nature  
 

Tchernobyl : des morts liés aux radiations ou à l’angoisse ?
Roland Masse   Que doit-on craindre d'un accident nucléaire ?
Le Pommier - Les petites pommes du savoir 2004 /  4 € - 26.2 ffr. / 63 pages
ISBN : 2-7465-0166-X
FORMAT : 10x16 cm

L’auteur du compte rendu : Rémi Luglia, Professeur agrégé d’Histoire et interrogateur en deuxième année dans une classe préparatoire commerciale, est doctorant à Sciences-Po Paris où il mène une recherche sur l’histoire de la protection de la nature en France de 1854 à nos jours à travers le mouvement associatif.
Imprimer

Les éditions du Pommier nous proposent un nouveau petit livre dans leur collection «Les Petites Pommes du Savoir», qui se donne pour objectif de nous apporter «des réponses brèves, claires et sérieuses aux questions que vous vous posez sur le monde». Pour la brièveté, c’est une réussite : 64 pages ; trois quarts d’heure de lecture ; l’essentiel du sujet. Idéal pour une lecture dans les transports en commun.

Le nom de l’auteur est une garantie de sérieux. En effet, Roland Masse (radiobiologiste et chercheur en toxicologie, ancien président de l’Office de Protection contre les Rayonnements Ionisants) est un spécialiste reconnu de ces questions et il maîtrise parfaitement tous les aspects techniques du sujet en s’appuyant sur des données fiables et reconnues internationalement.

«Que doit-on craindre d’un accident nucléaire ?» La problématique posée est vaste et les réponses, variables selon le point de vue adopté. Faisant fi de l’écologiquement correct et se fondant constamment sur les résultats d’enquêtes scientifiques, Roland Masse développe d’abord l’idée que les conséquences directes d’un «accident» nucléaire (Hiroshima-Nagasaki, Tchernobyl), pour importantes qu’elles soient sur les personnes touchées, sont à relativiser fortement d’un point de vue quantitatif et épidémiologique. Concernant Tchernobyl, il met ainsi l’accent sur la désorganisation économique, sociale et sanitaire ainsi que sur les carences alimentaires, les pollutions industrielles et l’angoisse pour expliquer le désastre sanitaire ukrainien et biélorusse.

Ce constat posé, il analyse dans un deuxième temps le risque nucléaire à l’aune du terrorisme international. Prolifération nucléaire, bombes «sales», sécurité des installations nucléaires : la liste est inquiétante et le risque réel.

L’idée maîtresse de l’essai est que les peurs concernant le nucléaire ne reposent pas sur une rationalité scientifique mais sur une dynamique psychosociale de peur panique. Pour lutter contre celle-ci, Roland Masse souhaite que les citoyens puissent «ré-apprivoiser la technologie», c’est-à-dire acquérir un minimum de connaissances scientifiques, afin d’être en mesure d’exercer leur sens critique sur un sujet fortement médiatisé auquel s’associe un matraquage d’idées sans fondement scientifique.

On appréciera le sérieux du propos, dans ses sources et ses démonstrations. Un bémol toutefois : la clarté n’est pas souvent au rendez-vous de l’exposé technique. Mais il est vrai que faire œuvre de vulgarisation en matière de radioactivité est loin d’être une sinécure…


Rémi Luglia
( Mis en ligne le 29/03/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd