L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
  ->    
 

L’homme sur son renne de fer
Yves Gauthier   Le Centaure de l'Arctique
Actes Sud - Aventure 2001 /  19.69 € - 128.97 ffr. / 251 pages
ISBN : 2-7427-3090-7
Imprimer

Ce Gleb Travine pourrait être un héros de roman, mais il a réellement existé. Dès 1920, il envisage un tour du monde à vélo. Il doit néanmoins réduire légèrement ses ambitions, puisque les autorités soviétiques refusent qu’il sorte des frontières. Mais son projet reste démesuré : Kamchatka, Asie du nord, Asie centrale, Caucase, Crimée, plaine ukrainienne, Moscou, Leningrad, Carélie, littoral de l’Arctique, péninsule de Taïmyr, mer de Laptev, Cap Dejnev, un périple incroyable !

Nourri des récits de quelques prédécesseurs illustres - il se réclame entre autres d’Ulysse, et souhaite transposer L’Odyssée dans un décor boréal - son projet est à la fois le reflet d’un idéal personnel et collectif : défier l’inconnu et glorifier l’homme nouveau issu de la Révolution. Dix ans après 1917, l’URSS est toujours en plein chaos. Chaque composante de cette immense mosaïque n’a pas encore "digéré" les changements. Travine découvre ainsi des régions entières dont il ne soupçonnait pas le mode de vie, la culture, l’architecture, la langue. Mais ce qui compte le plus pour lui, ce sont les tampons sur son carnet de route et les kilomètres avalés.

On aurait pu craindre un récit austère, technique, une addition de tours de roues et d’étapes sur un carnet de voyages. Mais Yves Gauthier réussit à dépasser l’exploit physique et sportif du héros. Une grande poésie se dégage de son récit, teinté d’admiration pour l’homme, d’un grand amour pour ce pays et d’une connaissance profonde des lieux.

Il sait faire vivre aussi bien les paysages des années trente que décrire ce qu’ils sont devenus plus tard: des régions vierges transformées en champs pétrolifères, en poubelles nucléaires ou en goulags. Il sait rendre palpable l’hospitalité des populations, d’autant plus précieuse que les rencontres sont rares. Il raconte merveilleusement le quotidien du "centaure de l’Arctique": comment résister au blizzard, se construire un igloo, se réconforter de quelques tranches de rennes ou de poisson congelées, pédaler sur la banquise…

Yves Gauthier parle d’une "culture [russe] chevaleresque de la vaillance attachée à la notion d’espace". Le lecteur se laisse prendre au jeu, met ses roues dans les traces de celles de Gleb Travine et relève chaque défi avec lui.


Geneviève Duchemin
( Mis en ligne le 22/02/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd