L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Courir
de Jean Echenoz
Les éditions de Minuit 2008 /  13.50 €- 88.43  ffr. / 141 pages
ISBN : 978-2-7073-2048-3
FORMAT : 13,5cm x 18,5cm

Date de parution : 09/10/2008.

Lire ou Courir : ne plus choisir

Deux ans aprs lextraordinaire Ravel, Jean Echenoz nous offre aujourdhui le deuxime volet dune trilogie sur des figures clbres du XXe sicle. Premire surprise: le romancier dlaisse la sphre artistique, quil avait sonde par le biais du compositeur du Bolro, pour le monde du sport. Car celui qui court, dans Courir, nest autre que le grand champion de demi-fond Emil Zatopek.

Dans le mme temps, Jean Echenoz ne cherche pas faire une biographie au sens strict du terme. Ecrire Emile et non Emil est sans doute la discrte mais dcisive indication de ce dcalage par rapport la vritable histoire du champion tchcoslovaque. Ce qui retient lauteur des Grandes blondes rside davantage dans la volont de construire un personnage minemment paradoxal. Emile naime pas le sport, mais lorsquon lui demande de courir, il sexcute docilement. Emile est celui qui court le plus vite, mais il est celui qui court de la faon la plus inesthtique. Emile est ballott par les autres, par lHistoire, par ses propres capacits. Echenoz fait de son personnage une sorte de bille de flipper, petit lment balad au grs des vnements, pure succession de trajectoires diverses. Emile est davantage un mouvement quun personnage au sens commun du terme: mouvement du coureur, autour des stades, le long des routes, mouvement du voyage (en Finlande, en France, au Brsil). Emile est de bonne composition; il va o on lui dit daller, sy applique avec tnacit, en sagaant quelquefois des ordres un peu trop stricts du rgime communiste tchque.

En effet, et cest une des grandes nouveauts par rapport aux prcdents romans de Jean Echenoz, lHistoire est un lment central de Courir. La Tchcoslovaquie dEmile est successivement envahie par les Allemands, libre par les Russes, victime dun rgime oppressif et totalitaire, puis finalement nouveau envahie par les forces sovitiques lorsque ledit rgime tentera de se faire plus doux. Emile devient tantt un instrument de propagande, symbole du rayonnement et de la force du communisme, tantt un lment encombrant quil sagit de contrler, de surveiller, voire de tromper. Le mouvement dont on parlait prcdemment se fait alors chaotique: Emile propuls, Emile retenu, Emile encourag, Emile entrav.

Courir: le verbe dsigne aussi lemballement du mouvement historique, cette trajectoire souvent incontrlable et incontrle du terrible XXe sicle, les grandes foules du nazisme et du communisme. Le roman souvre et se ferme significativement sur cette mobilit historique: arrive des chars allemands, arrive des chars russes. Courir pour oublier, pour tenter daller plus vite que lHistoire, courir comme exutoire ou comme adaptation: Emile court peut-tre pour toutes ces raisons, complmentaires et contradictoires. Le romancier trace ce dcor et ces enjeux avec une discrte ironie et un humour impassible qui fait mouche chaque fois (courir: rire malgr les coups?!).

Et la phrase court aussi, bien sr, grandes foules, en trbuchant parfois, parfois avec fluidit: la course est rythme, souffle, respiration, style; elle est pleinement criture. Jean Echenoz dmontre encore une fois son extraordinaire agilit de prosateur et de romancier. Aprs la musique, la course: deux faons diffrentes de dcrire les mouvements de lcriture. Nous ne sommes pas dans la simple mtaphore, mais vritablement dans une correspondance profonde. Le travail littraire est dautant plus magnifique quil se montre discret; la virtuosit des prcdents romans de Jean Echenoz sautait aux yeux; ici, le texte spure, devient pur rythme, lui aussi trajectoire, vecteur, flche rapide et prcise. Qui sera la troisime figure de cette trilogie sur des hommes du sicle, des hommes du mouvement? Parions, pour notre part, sur un inventeur, un technicien, un scientifique.

Quoi quil en soit, cest avec une grande impatience que lon attendra le dernier opus de la srie, aprs ces deux chefs-duvre que sont Ravel et Courir.

Fabien Gris
( Mis en ligne le 29/10/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)