L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Cartes postales de l'enfer
de Neil Bissoondath
Phébus 2009 /  19,50 €- 127.73  ffr. / 217 pages
ISBN : 978-2-7529-0376-1
FORMAT : 275 g Dimensions : 14cm x 20,5cm

Traduction de Lori Saint-Martin et Paul Gagn

Amour clandestin

Deux personnages parcourent ce rcit: un jeune homme, Cal, alias Alec, et une jeune femme, Sumintra. Lauteur a partag son livre en trois parties ; dans la premire Cal parle de lui, dans la deuxime lauteur parle de Sumintra et dans la dernire Cal parle de leur rencontre. Loriginalit de cette partition tient dans les styles qui sont tous les trois diffrents et dans les vies dcrites, qui sont loppos les unes des autres.

La premire partie est riche dhumour au second degr et de phrases ptillantes de moquerie. Cal raconte la grisaille de son enfance, sa pauvret et la vie monotone et ferme de ses parents. Il raconte leur dcs. Il raconte tous ses secrets enfouis, ces non-dits quil appelle des cartes postales de lenfer, et linfluence quelles ont sur la construction de la personnalit. Il raconte la naissance de son mtier (dcorateur), ses difficults pour y parvenir et russir, les ruses quil a d dployer pour faire croire en un personnage quil nest pas. Il raconte sa crainte dtre dcouvert et son got de vivre sans lintrusion des autres dans sa vie, y compris une femme, lamour charnel existant pourtant.

Dans la deuxime partie, on dcouvre la vie des indiens immigrs, lattachement leur culture et leurs rites, travers Sumintra, issue elle aussi dun milieu peu ais. Sumintra cherche quitter sa condition, faire des tudes, chapper un mariage qui sera dcid par ses parents. Neil Bissoondath dcrit avec prcision cet tat de choses, lhumour, bien quencore lgrement prsent, a fait place la gravit dans lobservation de cette vie. La profusion de dtails sur le quotidien des indiens immigrs prouve quil connat bien la question, et la tendresse est l, mme si parfois on sent une nostalgie agace.

Le hasard fait se rencontrer Cal (qui devient Alec, toujours dans ce souci de protection) et Suminda. Une idylle naissante prend forme ainsi que la dcouverte et le dveloppement de limportance du sexe. Suminda et Alec doivent vivre leur amour dans la clandestinit pour que les parents de Suminda ne souponnent rien de cet tranger leur nationalit; cette clandestinit convient bien Alec jusqu ce que Suminda dcide de tout taler au grand jour. Et la fin de ce roman se lit dune traite, bien quinattendue est en mme temps explicable compte tenu de la double personnalit de Cal-Alec.

Dany Venayre
( Mis en ligne le 09/11/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)