L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

L’Homme que vous aimerez haïr
de Joséphine Dedet
Belfond 2010 /  18 €- 117.9  ffr. / 260 pages
ISBN : 978-2-7144-4255-0
FORMAT : 13,9cm x 22,5cm

La raison du plus faux

Eric von Stroheim, Gloria Swanson, Jo Kennedy Trois personnages rels, trois monstres sacrs qui appartiennent la mythologie dHollywood. Josephine Dedet sen empare librement pour raconter leur histoire imbrique loccasion de la ralisation dun film dont Gloria doit tre la vedette et Von Stroheim le ralisateur.

Lombre de Sunset boulevard plane sur le roman, qui sinspire de lhistoire dHollywood, des films en noir et blanc, de lambiance des annes trente, de la crise, de la monte des intolrances et du racisme en Europe. Eric von Stroheim est au cur de la toile, hros rel et fantasm la fois, voyeur discret qui reconstruit sa vie et linvente. De fils de commerants juifs viennois, dont il refuse tout, il se transforme en aristocrate du Vieux monde en dbarquant aux Etats-Unis, et sduit des Amricains nafs et fascins.

Josphine Dedet raconte ici lentreprise folle et voue un chec programm de la ralisation dun film, Queen Kelly, dont la star tait Gloria Swanson et le financier son amant, Jo Kennedy (pre JFK, Bobby et les autres); Rose Kennedy fait une apparition rapide en guest star Le titre est une citation du surnom que les Amricains donnrent Eric von Stroheim qui joua souvent des rles dofficier allemand hautain et cruel. Ralisateur plusieurs reprises (Folies de femmes, 1921, Chevaux de bois, 1922, Les Rapaces, 1923-25), Eric von Stroheim connut les pires ennuis avec les studios, en raison de ses budgets pharamineux et de ses scnarios douteux. Il laissa surtout le souvenir dun acteur (pour les Franais en particulier dans La Grande Illusion, face Pierre Fresnay).

Josephine Dedet retrace avec brio ces histoires insenses et lhumour froid de son hros, seul matre bord dun tournage dlirant quil pousse au bout de labsurdit sur fond de retournements, de rles multiples, dintrigues complexes, de voyeurs observs

Von observe le monde travers un minuscule judas for dans la cloison de sa chambre, masqu par un crucifix Mais qui observe Von? Quelle raison mne un monde draisonnable? De quelle utilit peut-elle tre? La dernire phrase est un adieu dsinvolte: Je le sais depuis longtemps: la raison du plus faux est toujours la meilleure.

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 19/01/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)