L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

La Guerre aux chandelles
de Daniel Alarcón
Albin Michel 2011 /  22 €- 144.1  ffr. / 270 pages
ISBN : 978-2-226-21872-8
FORMAT : 14,5cm x 20,5cm

Traduction de Pierre Guglielmina

Entre Lima et Manhattan

Cest par Lost City Radio que Daniel Alarcon sest fait connatre des lecteurs franais en 2008, avant quAlbin Michel ne publie en ce dbut danne 2011 ce qui constitue son premier ouvrage, La Guerre aux chandelles (paru New York en 2005). Ce jeune crivain, n en 1977, est originaire du Prou, pays quil quitta avec sa famille dans sa premire enfance, pour sinstaller aux tats-Unis. Et cest donc en anglais qucrit celui qui est souvent prsent comme un membre important de la littrature sud-amricaine contemporaine. Il sagit dailleurs ici dun recueil de nouvelles dont les personnages se meuvent entre les rues de Lima ou de Manhattan. Une double appartenance donc, pour Alarcon qui semble se situer mi-chemin entre le pruvien plong dans les difficults de son pays et un latino intgr la socit new-yorkaise.

Les personnages de ces neuf nouvelles parcourent les deux mtropoles comme dans une qute didentit dont la rponse ne pourra venir que de la confrontation avec la socit et le monde qui les entoure. Que ce soit le jeune garon vivant dans les bidonvilles de la capitale pruvienne, dont le seul avenir semble rsider dans la guerre entre bandes rivales, ou bien le jeune artiste de Lima invit New York pour une exposition de ses uvres et qui se sent plutt considr comme un ventuel immigr que comme un invit de marque. Dans la nouvelle ponyme, Alarcon donne les cls de litinraire dun limnien des annes 70 et 80, partag entre lapprentissage politique qui, pour la jeunesse de lpoque, passait par le communisme, la guerre civile, la fuite dans la jungle et lenvie dune vie de famille sans cesse menace par les engagements.

Les nouvelles de Daniel Alarcon prcipitent avec force leur lecteur dans les tourments de lAmrique latine et de ses habitants. Les personnages se retrouvent ballotts entre une socit qui aspire plus de modernit et qui tend soccidentaliser, et la violence que ces volutions produisent: la guerre, la sauvagerie, lerrance et la mort, lexil parfois vers leldorado du nord.

Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 04/02/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)