L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Les Hommes n’appartiennent pas au ciel
de Nuno Camarneiro
JC Lattès 2014 /  20,90 €- 136.9  ffr. / 252 pages
ISBN : 978-2-7096-4487-7
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm

Brigitte Jensen (Traducteur)

De l’exorde à la clôture

Attention! Voici le premier roman trs prometteur dun jeune auteur portugais, Nuno Camarneiro, dispos en cinq parties comme un discours de rhtorique classique. Il propose le rcit de trois vies distinctes, loignes par des milliers de kilomtres un mme moment, vers les annes 1910: Karl, un immigrant dEurope Centrale qui au dbut lave les vitres des premiers gratte-ciel de New York ; Fernando, un enfant misanthrope qui arrive Lisbonne sur un bateau ; et Jorge, de Buenos Aires, qui vit son enfance comme dans un rve loin de la ralit. Un roman trs littraire o chaque personnage a ses chapitres, sans contact avec les deux autres.

Karl est perdu et seul dans cette grande ville trangre o il doit lutter pour manger et dormir ; il trace sa vie comme il peut.Sensuivent des affinits ou de lindiffrence dans cette ville, un homme est une machine faire des choses, un verbe, une fonction qui se passe de tout le reste (p.42). Il est licenci et devient garon tout faire dans un minable bordel. Il tombe amoureux de Clestina, fille de joie trs brune, car il ne veut pas mourir seul.

Jorge vit heureux Buenos Aires avec ses parents, sa sur Norah et sa grand-mre Fanny qui est la mmoire vivante de toute la famille. Jorge a du mal sendormir, il sinvente des histoires avec des jeux et des intrigues qui laident trouver un sommeil peupl de rves.Jorge simagine en conquistador, en rebelle, en gnral, parfois en bandit. Les histoires de grand-mre Fanny alimentent sa fantaisie () Des hommes rustres et silencieux aux commandes darmes, des batailles immenses et cruelles, des montagnes et des dserts entre chaque mission et la mort. (p.26). Jorge rve aussi beaucoup, dans ses songes intemporels tout le monde est prsent simultanment en divers endroits de la Terre. Il dcouvre lcole avec bonheur ainsi qu'une multitude dhistoires magnifiques dans les livres. Il part faire des tudes Genve o il joue aux checs gants dans le jardin des Bastions, et revient avec bonheur dans son pays. Dans son esprit, les ides vont de l'intrieur vers lextrieur, elles surgissent nimporte quand et nourrissent son imagination.

Quant Fernando, il arrive Lisbonne par bateau et est accueilli par sa tante. Cest un enfant triste, dsenchant. Il nest pas dou pour la vie:La vie est un don qui requiert de lentretien, elle exige des petits gestes comme de remonter une horloge ou de sourire aux passants (p.39).

En ce 18 mai 1910, le ciel sembrase, la comte de Haley est de passage dans le ciel, laissant nos trois hros indiffrents. Mais les gens partout sur la Terre croient la fin du monde, le phnomne dclenchant des ractions de panique et de folie. Karl, Jorge et Fernando sont lis par le regard potique quils portent sur leurs semblables et leur sensibilit fleur de peau, accomplissant une longue marche vers soi et vers la connaissance, bien que la socit ait de plus en plus de prise sur lindividu, dracin des temps modernes. Il est si difficile de trouver sa place!

La langue de Nuno Camarneiro est belle et puissante, dune grand qualit littraire, o concision, paradoxes, associations fulgurantes, nature du langage originale nous amnent rflchir sur la vie et la mort.

Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 12/11/2014 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)