L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Quatre par quatre
de Sara Mesa
Rivages 2015 /  22 €- 144.1  ffr. / 313 pages
ISBN : 978-2-7436-3185-7
FORMAT : 13,9 cm × 20,5 cm

Delphine Valentin (Traducteur)

Le collège Wybrany

Quatre par quatre de lauteur espagnole Sara Mesa nous fait dcouvrir un trange collge, le collge Wybrany (choisi, en polonais), perdu au milieu de bois sombres, isol non loin dune ville morte, Vado, abandonne par ses habitants.

En avanant dans le roman, le coledj devient de plus en plus mystrieux, renfermant des secrets difficiles lucider. Aucun panneau nen indique laccs, pour dcourager les curieux et les journalistes. Mme le site Internet de ltablissement ne donne pas dindication gographique.Il y a un dessin occulte qui trahit le prsent dans le pass. Ce dessin suit les lignes traces par la peur (p.23).

Cest un collge parmi les meilleurs du pays, la liste dattente est longue. Les lves viennent des familles les plus aises. A ct, se retrouvent les spciaux, fils des employs de ltablissement. Toute lorganisation est fonde sur la sparation de ces deux castes, les fils de riches et les boursiers. Cette sgrgation sopre aussi par labsence de mixit : les responsables, ds le dbut de ladolescence, inculquent aux lves la notion de sparation par largent et le sexe.

La trame de la premire partie se droule en courts chapitres, chacun offrant un point de vue et des personnages qui viennent complter le tableau. Ces premiers chapitres nous permettent de nous familiariser avec lenvironnement de linstitut. La narration et le style de lauteur sont en adquation. Le thme principal de lenfermement physique et spirituel dbouche sur des modles de personnes corrompues et monstrueuses. Lecoledj est reprsent par une socit hirarchise, marque par la sgrgation, le silence et la violence. Les forts profitent des faibles et les plus haut placs ferment les yeux. Grce aux connotations et sous-entendus, la ralit se dtache et sefface peu peu de faon inexorable, laissant la place un curieux environnement angoissant et suffocant.

La seconde partie du roman est le journal de bord du remplaant dun professeur de franais, Isidro Bedragare, nomm pour un temps indtermin. Mais quest devenu le professeur ? O a-t-il disparu? Le remplaant se retrouve dans un lieu fig, avec des lves qui le dominent, entour de personnes qui le snobent ou le scrutent en silence. Isidro essaie de fuir son propre chec, croyant pouvoir redevenir crivain. En plus dun lieu hostile et dtranges relations de pouvoir, il trouve ici une dformation de la normalit. Le chaos est la fois au-dehors et lintrieur de lui-mme ; il est enferm entre quatre murs.

Quatre par quatre est un roman original, fort dintrigues et de mystres rsoudre, dans lequel lauteur condamne loppression et la violence. Sara Mesa maintient lambigut, la lourdeur du silence, sans dvoiler le pass des personnages, les actes rels. On ressent le danger sans vraiment le croiser, s'affirment sans cesse les lois tacites des plus forts; un huis-clos drangeant, dans un tablissement o se renforcent rciproquement le droit des lites et labngation des soumis.

La confirmation me pse et ce que je dsire dsormais, cest fouiller jusquau trfonds. Je veux tout voir travers les yeux des autres. Je veux tous les interroger. Je veux comprendre pourquoi ils restent muets. Je veux savoir (p.228).

Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 15/06/2015 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)