L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Son corps et autres célébrations
de Carmen Maria Machado
L'Olivier 2019 /  22 €- 144.1  ffr. / 317 pages
ISBN : 978-2-8236-1411-4
FORMAT : 14,2 cm × 20,4 cm

Hélène Papot (traduction)

Cocktail Molotov

Une femme dont le mystère réside dans un petit ruban noué autour de son cou, un mystère si anodin et si immense en même temps qu'il bouleverse toute sa vie conjugale. Un journal intime et vaguement narcissique sur fond de fin du monde, une série de variations progressivement délirantes sur New York, unité spéciale, avec, promis, un sens caché qui émerge progressivement…

Carmen Maria Mac hado est une exploratrice : si ses thèmes sont universels (le secret dans le couple et l’importance de l’intime, la quête de l’amour, les angoisses de la société de consommation, etc.), le traitement littéraire est lui, tout à fait novateur et inspirant, oulipien même par moment : jouant du journal intime comme du récit, sans parler de la liste d’intrigues pour une série télé populaire, l’auteur s’amuse à détourner l’attention du lecteur sur la forme écrite, en cassant les codes, tout en travaillant le fond (l’intrigue) avec minutie. On croit s’égarer et on se retrouve, finalement, avec un récit bien mené, et qui s’éclaire dans sa conclusion.

Les nouvelles de Carmen Maria Machado sont autant de bouteilles lancées à la mer, et en l’occurrence, au lecteur : le style peut être âpre voire cru, sans abandonner les manières et l’élégance d’une bonne société littéraire. L’auteur joue ainsi, à tous les niveaux, du contraste, tant dans la forme que dans le fond. Le lecteur pressé n’y verra peut-être qu’un exercice de style littéraire amusant autour de situations assez convenues et d’indignation dans l’air du temps. Mais ce serait une erreur : le recueil s’avère, plus subtil que cela et marque à la fois l’entrée en littérature d’un auteur engagé, qui sait surfer sur un fantastique très urbain, et la volonté de rompre avec des narrations plus traditionnelles, qui ne permettent pas de rendre compte de la culture contemporaine. A cet égard, il y a un peu aussi de Neil Gayman dans ces nouvelles qui détournent la pop culture pour engager un dialogue autour de la condition féminine dans nos sociétés.

Un recueil à découvrir et pas seulement à parcourir.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 04/10/2019 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)