L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Nature humaine
de Serge Joncour
Flammarion 2020 /  21 €- 137.55  ffr. / 400 pages
ISBN : 978-2-08-143348-9
FORMAT : 14,5 cm × 20,0 cm

Prix Femina 2020

Le monde d'hier

Publié en cette rentrée littéraire et lauréat du prix Femina 2020, Nature Humaine, de Serge Joncour, offre un panorama de 400 pages sur notre monde, entre la sécheresse de 1976 et la grande tempête de 1999. Un quart de siècle lardé de moments d’histoire, grands et petits, la vie quotidienne à la ferme Fabrier, tandis que le monde change. Mitterrand est élu, l’accident de Tchernobyl éclate, des autoroutes sont construites...

Le roman se concentre sur Alexandre, fils d’agriculteurs français, qui reprend la ferme familiale après que ses sœurs se sont installées en ville. Tout au long du récit, Alexandre droit trouver sa place dans le monde, tiraillé entre son éducation rurale et son désir de modernité. Son identité est remise en question par les autres personnages du roman, ses sœurs notamment, et Constanze, jeune Allemande de l’Est, qui étudie à l’université de Toulouse au moment où elle rencontre Alexandre. Le désir d’amour d’Alexandre est contrasté par sa relation profonde à la nature et ce que lui procure son travail.

Les personnages secondaires abondent dans Nature Humaine. Serge Joncour suit la vie de la famille Fabrier sur plusieurs générations, Alexandre et ses trois sœurs, leur évolution, et les mutations de cette famille, sur 25 ans. La présence de tant de personnages porte le risque d'un traitement en surface, mais Serge Joncour donne au lecteur le sentiment de connaitre personnellement chacun - ses objectifs, ses peurs, ses désirs... A travers la jeune génération, le lecteur saisit le désir de changement, l'ardeur révolutionnaire et la soif de progrès, qui s'opposent au conservatisme de la génération précédente.

Quelle est la valeur littéraire de ce contraste ? Il ne s’agit pas d’argumenter contre le progrès et la mondialisation. Il ne s’agit pas non plus d’argumenter contre le conservatisme et la tradition. En fait, cette période de l’histoire est dite sans parti pris ni jugement. Serge Joncour dépeint la complexité — les contradictions, les parcours, les défis — de cette époque complexe que ses humains ont vécue collectivement. Ce roman provoquera, pour ceux qui ont vécu ces moments, un sentiment de nostalgie, et pour ceux qui ne les ont pas connus, le sentiment de les avoir vécus quand même.

Au temps du virus mondialisé, du confinement et de la chasse aux vaccins, le roman résonne d'un écho singulier. Il encourage chacun à prendre du recul et observer cette expérience que nous vivons tous ensemble, d'y fonder un espoir dans l’avenir.

Zoe Howard
( Mis en ligne le 18/12/2020 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)