L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

A la folie
de Rossana Campo
Fayard 2002 /  17 €- 111.35  ffr. / 232 pages
ISBN : 2-213-61188-2

Vies écorchées

Toxicomane, alcoolique et suicidaire, Goli, d'origine irano-sicilienne, passe cinq ans dans un hpital psychiatrique de Laval o elle rencontre Stella, une scnariste italienne. A leur sortie de l'asile, ces deux femmes heurtes par la vie dcident de partager un appartement parisien dans lequel elles cherchent vivre avec leurs dsquilibres respectifs.

Toutes deux sont marques par des histoires damour rates : Goli, amoureuse de Mathieu, un homme mari qui se joue delle, se noie dans des rencontres sans lendemain alors que Stella reste hante par le souvenir de Pascal qui la quitte aprs qu'elle a tent de le tuer. Pour ces deux femmes corches vives, il est dsormais impossible de se situer dans le monde "normal", "le monde des apparences (), des adapts et des hypocrites" o toute incursion se solde par la violence, lchec ou lincomprhension. Elles choisissent donc de sentourer de "gens comme elles", rencontrs pour la plupart Laval, car "quand tu as touch le fond, tu ne peux plus parler quavec des gens comme toi, non ?"

Jusqu'au jour o Renato, le pre de Stella disparu depuis dix-sept ans, sonne la porte, faisant resurgir la douleur de lenfant abandonn. Stella dcouvre limbrication trange des sentiments damour et de haine, linsolent gosme de ces motions qui provoquent le dsespoir de l'autre.

Rossana Campo explore, travers ces trois personnages marqus chacun sa faon par la folie les accs de violence de Stella, les trous de mmoire de Goli, lirresponsabilit et les excs de Renato -, les limites de lhumanit. La transparence totale du rcit est servie par une narration faite exclusivement de dialogues sans ponctuation. La subjectivit de la narratrice (Stella) sexprime alors avec toute sa violence et son impulsivit. Le langage est grossier, cru, corch, limage des vies de ces personnages dpourvus de toute carapace protectrice : "Les fous, ils ne me cassent pas les couilles, ils ne font pas semblant, ils nont pas de masque et ils ne te demandent pas dtre autre que ce que tu es." Jusquo peut nous entraner lamour ? interroge lauteur. Jusqu' la folie, semblent rpondre les personnages de ce roman parfois drle, souvent touchant tant les sentiments y sont vif.

Maud Jobbé-Duval
( Mis en ligne le 22/03/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)