L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Un héritage encombrant
de Mary Wesley
Flammarion 1999 /  18.32 €- 120  ffr. / 360 pages
ISBN : 2-08-066828-5

Retour à Cotteshaw

L'hritage encombrant s'appelle Margaret. La jeune marie dbarque pour la premire fois Cotteshaw, le vieux manoir campagnard de son poux Henry Tillotson. Sitt arrive, Margaret s'enferme dans sa chambre et dcide de ne plus quitter son lit, aprs une violente altercation avec son mari. Surpris par le comportement imprvisible de sa femme, Henry espre la convaincre d'abandonner son ide saugrenue, mais rien n'y fait. A part quelques brves apparitions en public, Margaret passe ses journes allonge dans sa chambre.

Ses mensonges grossiers et sa mchancet continuelle intriguent les fidles amis de son mari. Comment Henry a-t-il pu pouser, une pareille furie ? Quel mystre entoure ce couple si mal assorti ? Titills par le dsir de rencontrer l'tonnante Margaret, James et Matthew viennent passer le week-end Cotteshaw accompagns de leurs fiances. La soire tant attendue au clair de lune vire soudain au cauchemar quand Margaret s'exhibe moiti dvtue au milieu des bouteilles de vin, un oiseau dcapit dans les mains. Revenus de leur surprise, les deux couples d'amis acceptent avec empressement l'hospitalit sans faille du matre de maison. Si les beauts de la campagne anglaise sduisent infiniment James et Matthew, leurs belles promises s'avrent encore plus sensibles au charme du malheureux propritaire. Mais Henry ne semble avoir d'gards que pour son odieuse recluse. Un destin commun rassemble inopinment les htes privilgis du manoir sculaire.

Quarante-six ans sparent le mariage d'Henry de ses dernires annes de vie Cotteshaw. Enchan une femme dtestable, le "gentleman farmer" fait preuve d'un optimisme et d'une patience vraiment stupfiants. Rien ne semble pouvoir justifier le caractre excrable de son pouse. Ds qu'un semblant d'humanit merge chez ce personnage antipathique, aussitt une rplique acerbe vient rectifier les paroles prcdentes, comme si Margaret regrettait vite son accs de gnrosit. Une telle frocit donne surtout envie de sourire tant les remarques dplaisantes font mouche chaque fois.

Peut-tre faut-il voir dans ce comportement dtestable les signes d'une fiert humilie par un geste de piti intempestif. Face cette union dsastreuse, les mariages de James et Matthew avec Barbara et Antonia ressemblent des contes de fe. Et pourtant, sans la bienveillante collaboration d'un Henry paternaliste, ces amours malhabiles s'en iraient vau-l'eau. De tous les amis du hros, seuls deux couples donnent l'impression de vivre en relle harmonie: celui de Calypso qui reconnait avoir pous Hector pour son argent et l'union homosexuelle de John et Jonathan.

L'esprit caustique, Mary Wesley se moque continment des travers quotidiens et des mesquineries de ses personnages. Mais son regard sans concession sur les ralits du mariage ne se dpartit jamais d'un sentiment de compassion pour ces couples en lutte. Les hautes tours du sombre manoir veillent avec tendresse sur la vie tumultueuse de ses protgs. Chacun des protagonistes trouve finalement chaleur et rconfort Cotteshaw. A force de patience, Henry Tillotson runit autour de lui dans ses vieux jours les membres disperss d'une famille inattendue.

Christine Gallardo
( Mis en ligne le 05/10/1999 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)