L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Morgen Schtarbe
de Alain Libéra (de)
Flammarion 1999 /  15.88 €- 104.01  ffr. / 267 pages
ISBN : 2-08-212530-0

Ki-est-Ki

Dracin de l'existence et crivain rat, Morgen Schtarbe, de son vrai nom Irving Sterne, digre ses checs littraires en s'envoyant rgulirement une bonne dose de colle assortie un paquet de barbituriques. Qu'aurait-il donc voulu tre, cet individu mort-n, disparu peine venu le matin de sa naissance, comme le souligne son nom allemand ? Un crivain, digne de concurrencer Pierre Morcenx, ce garon rencontr au lyce qui tout sourit depuis l'enfance, devenu auteur renomm, tandis que le narrateur, plong jusqu'au cou dans l'indigence, se perd dans des temptes d'alcool et de mdicaments pour survivre.

Avant d'tre un personnage fictif ou un fou, il est donc le narrateur qui se raconte dans ces pages et qui traque son ombre en jouant au jeu du Ki-est-Ki. Il est cependant tout sauf facile de mettre un nom sur celui que nous croyons tre. De distinguer la vie dont nous rvons de celle que nous subissons, tant bien que mal.

Mais, jusqu' preuve du contraire, un crivain doit crire. Or Schtarbe butte depuis toujours sur les deux seules phrases qu'il juge intressantes mais dont il ne parvient pas tirer une trame recevable. Tel le tic-tac d'un mtronome envahissant, "Pierre tait assis au bar de l'htel" et "Rcwald cherchait nerveusement son heaume" scandent de manire indlbile les pages venir. Il est vrai qu'il lui faut du temps, Morgen Schtarbe. Beaucoup de temps pour saisir ce qui dfile sous ses yeux. Comment produire une oeuvre ds lors qu'on met plus de dix ans pour comprendre la prose d'un Andr Comte-Sponville ? Le rcit qui se droule devient peu peu celui de son ultime dcision : arrter d'crire, renoncer la magie des mots. Reconnatre, dfinitivement, que sa vie est une vaste mascarade avant que le cancer qui le ronge ne l'emporte. Un fiasco complet qu'une tonnante philosophie du Formica ne peut racheter.

Il est toutefois des crations qui naissent soudain quand leur destruction est imminente. L'auteur n'tant pas en mesure d'insuffler ses personnages la dimension pique qu'ils attendent, ce sont les personnages qui vont se manifester lui. Ainsi s'chafaudent, entre rire et folie, logique et incohrence, triste ralit et dlire cinmatographique, des relations
tonnantes entre Pierre l'nigmatique, disparu avec violence, et l'incroyable Rcwald von Gurken dont on ne sait au juste s'il est un chevalier teutonique en qute vers 1240 d'un heaume manquant ou un commissaire, franais puis italien, confront la mdiocrit de l'existence des annes 90. Le vrai livre ne se trouve pas l o on l'attendait. Poursuivi par ses fantmes, la cohorte des dsirs inassouvis et des haines rentres, l'auteur agglomre enfin l'impossible histoire liant Pierre et Rcwald la description amre de ses tats d'me. A la terrible revanche qu'il entend prendre sur Morcenx.

Egratignant symboliquement quelques philosophes de bon ton, Alain de Libra s'amuse pulvriser tous les genres, en jouant de tous les clichs.
De nombreuses trouvailles langagires ancrent le hros dans les jours sans joie d'une adolescence provinciale, dans les effluves de la Bretagne, le tumulte conomique et idologique du tout-football, le primat des produits laitiers et de la cuisine sous-vide. Dnonant toute compromission avec le conformisme de la pense et le culte d'une nostalgie artificielle, Morgen Schtarbe pousse son comble l'effet de miroir o s'garent tant l'crivain que le lecteur aux confins du ralisme et de l'hallucination mentale. Sous le prtexte d'exposer les contraintes littraires du Livre parfait, plusieurs romans - historique, policier, (faussement ?) autobiographique - naissent ainsi de concert, convergents ou centriptes, pour prir peu aprs, laissant au lecteur les derniers indices de ce qu'est la gense littraire : un certain got de l'inachvement.

Un roman compltement "schtarb" soumettre d'urgence ceux qui croient matriser l'art d'crire des livres. Et, tout naturellement, ceux qui nourrissent l'illusion de parvenir les dchiffrer.

Frédéric Grolleau
( Mis en ligne le 28/09/1999 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)