L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Le Poème pornographe
de Michael Turner
Gallimard - Folio 2005 /  8.50 €- 55.68  ffr. / 498 pages
ISBN : 2-07-031517-7
FORMAT : 11x18 cm

Premire dition : Au Diable Vauvert, 2003.

Traduit par Christophe Claro.


Sexe, mensonges et vidéo

Le Pome pornographe est le troisime roman du Canadien Michael Turner, et le premier se voir traduit en franais (signalons au passage que la traduction est le fait du gnial Claro, qui lon doit plusieurs tours de force en la matire). Comme son titre ne lindique pas, ce foisonnant Pome est plus une chronique douce-amre de ladolescence dans une banlieue aise de Vancouver la fin des annes soixante-dix quune analyse de la nature humaine travers moult pratiques sexuelles plus ou moins tranges.

Le narrateur, dont on ne connatra jamais le nom, rpond tout au long de louvrage linterrogatoire que lui font subir deux mystrieuses personnes trs (trop ?) bien renseignes sur sa vie la plus intime : En fait, nos registres indiquent que davril 1978 juin 1980, vous tes all cent trente-sept fois chez Robin. Cest possible Le jeune homme raconte ses interlocuteurs, dans le dtail, depuis le dbut de son adolescence jusqu lge adulte, comment son institutrice lui a fait partager son amour du cinma (et raliser son premier film, lhilarant Joe et Barbie), dcrit ses relations, parfois houleuses, avec sa meilleure amie, Nettie, atteinte dune grave maladie cardiaque, mais aussi comment il a pris conscience que mme les personnes les plus estimables de son entourage pouvaient cacher de sordides habitudes : Pendant tout lt, javais attendu avec impatience le jour o je serais dans la classe de cinquime de M. Gingell. [] Mais voila quil tait un pdophile.

Michael Turner aime mlanger les procds narratifs. Lveil la vie adulte des deux adolescents nous est montr sous forme de flash-back trs descriptif, les interrogatoires sont entirement dialogus, et les scnes les plus crues sont crites sous forme de synopsis, sans doute pour que le lecteur sen distancie, comme sil y assistait, linstar du narrateur, travers lobjectif dune camra Super-8.

Car cest bien cette distanciation progressive du narrateur avec la ralit du quotidien qui est le fil conducteur du roman. Il ne sattache rien, ni surtout personne (Nettie mise part). Il perd peu peu tous ses repres force de les contempler travers le prisme de sa camra, l'image de ce court-mtrage, pour le moins tonnant, tourn en cachette chez ses voisins (et intitul Le Chien de la famille), qui se trouvera difi au rang de gniale performance artistique par un cercle de dandys plus ou moins branchs ayant assist la projection : a ressemble un truc que jai vu la cinmathque il y a deux ans. [] Cest intressant la faon dont la camra se comporte faire des zooms avant et arrire entre regard et subjectivit.

Sans doute ce monumental interrogatoire nest-il finalement quun regard du narrateur port sur lui-mme, qui essaye de comprendre comment il a pu tre rattrap par ce monde dhypocrisie et de dsillusions quil voulait dnoncer. De mme la principale qualit du Pome pornographe est-elle aussi son principal dfaut. Si lcriture trs filmique nous plonge magistralement dans une tranche de vie et parat tout fait adapte un ouvrage dont le personnage central est ralisateur, on finit par avoir le sentiment que Michael Turner fait tout pour faciliter la tche dun ventuel metteur en scne qui voudrait faire un film de son Pome. Il faut dire que ses deux prcdents romans ont dj t adapts lcran.

Guillaume Clapeau
( Mis en ligne le 26/02/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)