L'actualité du livre
Littératureet Essais littéraires & histoire de la littérature  

Le Fils prodigue et les siens - (XXe-XXIe siècles)
de Béatrice Jongy , Yves Chevrel et Véronique Léonard-Roques
Cerf - Littérature 2009 /  24 €- 157.2  ffr. / 308 pages
ISBN : 978-2-204-09012-4
FORMAT : 13,5cm x 21,5cm

Lauteur du compte rendu : agrge dhistoire et docteur en histoire mdivale (thse sur La tradition manuscrite de la lettre du Prtre Jean, XIIe-XVIe sicle), Marie-Paule Caire-Jabinet est professeur de Premire Suprieure au lyce Lakanal de Sceaux. Elle a notamment publi LHistoire en France du Moyen Age nos jours. Introduction lhistoriographie (Flammarion, 2002).

Itinéraire d’un enfant perdu et retrouvé

Le Fils prodigue, une parabole de Luc (chapitre 15, versets 11-32) qui raconte comment un pre qui avait deux fils vit le cadet partir en ayant rclam et obtenu sa part dhritage. Lan reste travailler avec son pre. Mais aprs avoir dilapid son hritage, connu la misre la plus sombre, le cadet revient avec lintention de demander son pre de lemployer comme salari. Celui-ci, la vue de son fils, ne le laisse pas parler, mais fait organiser en son honneur un grand festin, lorsque lan laisse clater sa colre contre ce traitement quil estime injuste. Le Pre, en rponse, lui demande de se rjouir aussi car le fils perdu est retrouv. Trois thmes donc: le repentir, le pardon et une nouvelle chance, autour dun axe, le dpart et le retour. Une parabole qui peut apparatre dpasse dans nos socits contemporaines occidentalesqui admettent la transgression et refusent lide de pres trop autoritaires, de hirarchies familiales trop fortes, de lectures religieuses structures sur le thme dun Pre aimant certes, mais surtout Tout Puissant.

Or Batrice Jongy explique dans son avant-propos (elle encadre louvrage collectif dun avant-propos et dune postface) combien, en dpit de ces aspects qui peuvent paratre archaques, la parabole du Fils prodigue garde au XXe sicle une actualit qui se poursuit au XXIe sicle. En soi, cette parabole a dailleurs toujours drang, et Yves Chevrel le rappelle dans sa contribution. Chacun entend la plainte du fils an qui se sent injustement trait par un pre press de tuer le veau gras pour fte le retour de celui qui a fui le foyer paternel Dans cette description dun clan familial, les femmes sont absentes, ni mre ni sur. Lacune que comblent des rcits littraires au XXe sicle, certains auteurs allant mme jusqu inverser le propos et raconter lhistoire des Parents prodigues (Alexandre Dumas fils, Jack London, et surtout Sinclair Lewis).

Les lectures psychanalytiques, elles, insistent sur la part du dsir dans cette parabole, dsir et amour intimement lis dans toutes les configurations: dsir du Pre daimer ses fils, dsir des fils dtre reconnus, le cadet en transgressant la loi paternelle et en partant, lan qui reste, en faisant clater sa colre, capable enfin de faire entendre sa propre voix. Le pre est-il trop aimant? Et touffe-t-il ses fils? La parabole laisse aussi au lecteur la possibilit de choisir qui est au centre de lhistoire: le Pre? Lun des deux fils? Lequel? Et par l-mme de sidentifier lun des trois personnages, une identification qui peut dailleurs varier au cours dune vie

On le voit, cette histoire recle de riches possibilits dinterprtation, ce qui peut aussi expliquer la fascination qui persiste pour Le Fils prodigue dans nos socits que ntonne plus la transgression; le fils prodigue est la fois un rebelle, un nostalgique et un solitaire Aussi peut-il tre ressenti comme une des figures de lartiste dans notre socit, du moins une des figures proposes.

Le recueil souvre sur deux remarquables contributions de rflexion exgtique (Yves Chevrel et Elian Cuvilier) qui replacent avec rudition, intelligence et de faon limpide la parabole dans son contexte. Le Fils prodigue revient en force au XXe sicle grce Gide (Le Retour de lenfant prodigue, 1907) et surtout Rainer Maria Rilke(Les Cahiers de Malte Laurid Brigge, 1910) mais aussi, dune certaine faon, Kafka. Une premire partie consacre au Fils prodigue dans la littrature europenne montre au fil des contributions la varit des utilisations et des horizons: France, Belgique, Russie, Pologne, et la richesse des relectures, dtaches des traditions religieuses et insistant sur les thmes alterns du voyage et du retour.

La seconde partie se consacre aux reprsentations sur scne: opra, thtre, cinma, tlvision. L aussi, on est tonn de la force des lectures: si avec Benjamin Britten (Le Fils prodigue, 1968) ou encore le pplum amricain de 1955 (Richard Thorpe, The Prodigal), on reste dans une lecture trs proche du texte initial, en revanche, on naurait pas spontanment pens la srie tlvise amricaine Six Feet Under (2001-2005), qui raconte lhistoire dune famille de croque morts dans lAmrique moyenne. Le pre meurt au dbut de la srie: un fils prodigue sans pre donc Mais lanalyse de J. Belletante montre avec subtilit comment le fils an qui avait quitt le foyer, et y revient cette occasion, investi par la volont testamentaire paternelle de sa part dhritage, va jouer vis--vis de son cadet le rle librateur, qui est une des cls de la parabole, en lobligeant se reconnatre et saccepter Ensuite, le fils an meurt, sa tche libratrice accomplie. Chez Jean-Luc Lagarce dans Juste la fin du monde, cest encore lan qui est en position de fils prodigue, au terrible retour.

En refermant le recueil, on a mieux compris en quoi la parabole parle daccomplissement: accomplissement du dsir du fils cadet, rendu possible par la comprhension du pre mais qui du coup dclenche chez lan une raction de colre qui, elle, est accomplissement puisque lan peut enfin dire au pre ce quil a jusquici tu dans des rapports de trop grande vnration, et une fin ouverte par la parabole puisquon ignore ce que choisit ensuite le fils ain. Cette fin ouverte autorise la multiplication des entres et des lectures qui font du ''fils prodigue'' un personnage contemporain et moderne, marqu par langoisse que lui inspire lamour des siens, la peur dtre compris et donc non reconnu dans sa singularit. Un personnage ptri de contradictions et dincertitudes, ce qui fait la richesse de ce rcit singulier et permet Batrice Jongy de conclure que des retours du fils prodigue sont prvoir

On retrouve la qualit habituelle des ditions du Cerf: rigueur scientifique, chronologie, bibliographie, et l'on apprcie ces choix ditoriaux qui permettent de mieux mettre en valeur les liens entre Bible et littrature, et somme toute la modernit de ces textes qui appartiennent au patrimoine de la littrature occidentale. Au-del du public universitaire auquel sadresse cet ouvrage, il doit intresser un public plus large, car le ''fils prodigue'' appartient aussi notre quotidien ou du moins les questions que pose la parabole sont des questions qui restent dactualit.

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 05/10/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)