L'actualité du livre
Littératureet Essais littéraires & histoire de la littérature  

Dictionnaire Octave Mirbeau
de Yannick Lemarié , Pierre Michel et Collectif
L'Âge d'homme 2011 /  60 €- 393  ffr. / 1200 pages
ISBN : 978-2-8251-4126-7
FORMAT : 16,5cm x 24cm

L'auteur du compte rendu : Charg d'enseignement en FLE l'Universit de Lige, Frdric Saenen a publi plusieurs recueils de posie et collabore de nombreuses revues littraires, tant en Belgique qu'en France (Le Fram,Tsimtsoum, La Presse littraire, Sitartmag.com, etc.). Depuis mai 2003, il anime avec son ami Frdric Dufoing la revue de critique littraire et politique Jibrile.

La Bible des Mirbelliens

Pierre Michel connat tout de Mirbeau: la moindre traduction en espranto, la date exacte de son passage dans la ville hollandaise de Zaandam au volant de la mythique 628-E8, son avis sur luvre de Strindberg, ses rapports avec Dame Censure, les adresses de ses matresses,le contenu de chaque numro des hebdomadaires Grimaces dont il fut le rdacteur en chef.

Le fin connaisseur a galement autant drudition quil a lart de fdrer les talents, surtout quand il sagit driger un monument son Octave. Voil qui est chose faite, de conserve avec Yannick Lemari et grce aux apports dune cinquantaine de spcialistes tous plus patents les uns que les autres! Cela donne un grand format de prs de 1200 pages en caractres serrs, non plus donc un dictionnaire, mais bien une encyclopdie entirement consacre au plus minent reprsentant des nervs de la Belle poque.

Lhomme mritait bien un hommage dune telle ampleur, car que ne fut-il pas, cet infatigable polmiste? Romancier, chroniqueur, pamphltaire, dramaturge, conteur, journaliste, critique dart, pistolier Et sous toutes ces tiquettes, une mme nergie, une mme verve inimitable.

Pour apprcier la dmesure de lentreprise, autant saventurer directement dans sa table des matires, exact reflet de lexhaustivit vise. Les deux premiers pans de louvrage (Famille, amis et connaissanceset Pays et villes) sont relatifs la biographie de Mirbeau; suivent le dtail des uvres puis deux volets particulirement originaux: Thmes et interprtations et Personnel romanesque.

Il faudrait tre aussi fanatique de Mirbeau que les deux matres duvre de ce volume pour en entreprendre une lecture file. Mais cette somme devra rester porte de main de quiconque se targue de frquenter rgulirement lauteur de Sbastien Roch. Elle constitue en effet dsormais la meilleure introduction certains textes connus et permet den dcouvrir de moins communment invoqus.

La partie Thmes et interprtations semble de loin la plus fconde et pas uniquement sous le prtexte quelle occupe la moiti de lensemble. Plutt parce que, travers des concepts, des mots-cls, des courants, des idologies, cest luvre tout entire qui est revisite de fond en comble. Bien sr, lon y traite de l"Affaire" et du "Bonapartisme", d"Amour" et d"Anarchie", d"Engagement" et d"Histoire". Mais quelle excellente ide davoir os des entres a priori aussi improbables que Abrutissement, Fleurs, Ironie de la vie, Monstruosit ou encore Embrnement. Un tel fourmillement rend compte du fait que Mirbeau tait sa faon un contemporain capital et que sa rflexion dpassait le cadre du pur carririsme littraire. Non content dembrasser le phnomne social, Mirbeau tentait de rendre compte de lhumain dans son entier, avec empathie ou cruaut, en tout cas toujours avec passion et dans le souci de lui restituer sa dignit.

On dcouvrira donc travers ces pages un Mirbeau prcurseur de lcologisme et critique de leugnisme lpoque o cette discipline acqurait ses lettres de noblesse. Un mle ayant maintes fois souffert cause des femmes, oscillant du coup entre gyncophobie radicale et gyncoltrie face certaines individualits irrsistibles, linstar de Berthe Morisot ou Camille Claudel. Un esprit dont les jugements volurent (on pense par exemple son passage de lantismitisme au dreyfusisme, ou encore sa dfense dOscar Wilde alors quil nestimait gure les invertis).

Une question presque angoissante surgit immanquablement: que reste-t-il dire de Mirbeau prsent? Bien des choses, certainement. Pierre Michel et Yannick Lemari, en passeurs, nont pas eu la prtention denfermer leur matredans un sarcophage immacul : ils lont restitu, ptri de ses contradictions, de ses complexes (dont le moindre ne fut pas celui dAsmode) et de ses richesses intrieures, bref, ils nous invitent partager le trsor. Cela ne se refuse pas.

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 22/04/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)