L'actualité du livre
Littératureet Essais littéraires & histoire de la littérature  

Qu’est-ce qu’un écrivain ? - Petits secrets de la création littéraire
de Alain Duchesne et Thierry Legay
Mots & Cie 2002 /  13.50 €- 88.43  ffr. / 188 pages
ISBN : 2-913588-36-0

A l’assaut du mythe

Cest une chose entendue, dans notre bon pays de France : lcrivain est une espce part, une crature singulire mi-chemin entre lhomme et le mythe. Un esprit clair qui lon peut demander son opinion sur tout et nimporte quoi, laquelle sera forcment utile la gouverne des simples mortels. Que certains dentre ces lus profrent de lourds et dangereux poncifs longueur de colonnes de journaux ne change rien laffaire : un crivain, cest la crme de la crme, personne nen dmordra

Et pourtant, est-ce si simple ? Avec lopinitret des enquteurs qui pressentent lerreur judiciaire (ou plutt le coupable trop vite innocent), Alain Duchesne et Thierry Legay ont compil des dizaines de notes, carnets, journaux personnels, entretiens Lcrivain qui tout est donn ex nihilo ? "Jai mis vingt ans savoir construire une phrase" (Hardellet), "Depuis sept semaines, jai crit quinze pages, et encore elle ne valent pas grand-chose" (Flaubert), "Je ne sais plus crire. Jai peur dcrire des btises" (Blondin). Lcrivain guid par une formidable ncessit intrieure ? Possible, mais en ce cas il ladmet rarement : "Jcris pour plaire aux femmes" (Byron), "Jcris pour tre riche et considr" (Giraudoux), "Jcris parce que cela mamuse" (Soupault) La palme mtaphysique revenant Cendrars : "Jcris parce que."

Lcrivain, on le sait, est un esprit de haute lisse, jetant sur ses contemporains un regard teint dune ineffable gnrosit : "Vigny est une barre de nouilles en acier peint" (Fargue), "Sartre est le roi des cons" (Ionesco), "Bataille donne limpression dun sminariste sortant furtivement dune pissotire" (Michaux) Claudel, aprs la mort de Gide : "La moralit publique y gagne beaucoup et la littrature ny perds pas grand chose." Et ainsi de suite

Nos deux complices samusent longueur de citations, organises en chapitres thmatiques (les lieux, le temps, les autres, le travail, les drogues) dconstruire limage rve. Ils y parviennent avec la grce des humoristes. Il ntait donc nul besoin dinclure dans la prface une promesse factice pour allcher le chaland, laquelle prsente louvrage comme une sorte de guide pratique permettant de rejoindre soi-mme, tt ou tard, le Panthon des gloires Dautant quil ny figure, en fin de compte, quun seul conseil explicite en matire de technique narrative (il mane de Lautaud) : "supprimez tous les mais, les dailleurs, les pourtant, les en effet, les cependant, etc. Relisez votre page. Vous verrez le ton que a prend. Les phrases nont pas besoin de liaison : cest le sens qui les lie" (on glissera sur le trop classique "coupez, retranchez" qui en labsence de prcisions ne mne pas bien loin) Mais on pardonnera sans mal ce petit cart artificieux, pour la revigorante fracheur de lensemble.

Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 07/12/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)