L'actualité du livre
Littératureet Essais littéraires & histoire de la littérature  

Joseph de Maistre - Dossier H
de Philippe Barthelet et Collectif
L'Âge d'homme 2005 /  59.00 €- 386.45  ffr. / 880 pages
ISBN : 2-8251-1871-0

Le Robespierre du clergé

Rsumer un Dossier H est une insurmontable gageure. Hritire des Cahiers de LHerne de Dominique de Roux, cette collection des ditions Lge dhomme a pour ambition dapprhender un auteur sous ses dehors les plus multiples, les plus inattendus parfois. Philippe Barthelet, qui avait prcdemment dirig de main de matre le volume sur Ernst Jnger, sest attel cette fois cerner une figure depuis longtemps en disgrce auprs des revues littraires avides uniquement de nouveaut : Joseph de Maistre. Un trs gros morceau. Pour preuves le poids de louvrage et le nombre de contributions qui y sont prsentes.

Tous les ingrdients sont en effet runis ici pour dresser un portrait aussi diffract quexhaustif de ce penseur austre et de mauvaise foi (Sartre), cher aux ractionnaires de tout poil : tmoignages de contemporains ou dintimes ayant ctoy de Maistre du temps de sa formation et de sa grandeur (durant la priode savoyarde) ou de son exil post-rvolutionnaire principalement Moscou, qui lui inspirera ses onze fameux dialogues des Nuits de Saint-Ptersbourg) ; rflexions de fond sur sa thorie du prjug, sa conception du rle du bourreau, sa vision de la Providence divine ou encore de la guerre ; rfutations au vitriol ou exercices dadmiration qui nont rien envier aux pages que Cioran lui ddia dans les annes 50 ; analyses de sa rception en France ou ltranger ; vocation des influences quil reut ou exera : approche de son adhsion la franc-maonnerie et de ses rapports loccultisme. Sans oublier des crits de de Maistre lui-mme, qui, sils ne sont pas indits, sont exhums pour la plus grande dlectation des amateurs de ce style altier, aussi superbe dans lloge que dans la colre. On sempressera de lire sa brve mais si frocement savoureuse note sur la bibliothque de Voltaire, ou encore cette parodie de discours jacobin, prt un loufoque et caricatural tribun Cherchemot

Que le lecteur qui serait tent de simmerger dans ces viviers foisonnants ne se laisse ni impressionner par la masse documentaire qui y est rassemble, ni dcourager par lide quil va sy garer. Lagrment de ce genre de travail est justement dlargir au maximum les perspectives partir du sujet ou du personnage abord. Ce cahier nest donc pas aborder comme une encyclopdie maistrienne, mais bien visiter comme un mausole ouvert tous, de la crypte au jardin, et rig en lhonneur dun homme qui irrigua souterrainement les uvres de maints autres grands esprits.

Baudelaire en tout premier, qui estimait avoir tout appris de de Maistre. Mais on croisera aussi des figures aussi antithtiques que celles dAuguste Comte, Proudhon, Maurras, Valry, Chesterton, Ren Gunon, Barbey dAurevilly, Marcuse ou encore Caillois et Klossowski. Si bien sr tous navourent pas explicitiment de dette lauteur de Du Pape, ils ont cependant, chacun sa faon, partie lie cette pense en cheville entre Tradition et Modernit.

Parmi les textes dauteurs contemporains, crits lappel de Philippe Barthelet, saluons les synthses, exemplaires de clart et de finesse, de J.-L. Darcel propos des Nuits ptersbourgeoises, de M. Kohlauer, sur lide de prjug, et de J.-Y. Pranchre qui sest pench sur les sources classiques de lhistoricisme de de Maistre. Les plus hardis suivront la dambulation de Juan Asensio parmi les critures croises de de Maistre, Armand Robin et Conrad, accompagneront Joseph et son frre Xavier dans la nacelle de leur arostat Chambry, et assisteront la confrontation de de Maistre et de Bloy, sous larbitrage perspicace dun spcialiste de ce dernier, Pierre Glaudes.

Louvrage opre enfin plusieurs mises au point salutaires quant linfluence de de Maistre sur lapparition des doctrines totalitaires du XXe sicle, thse qui a fait flors depuis lessai de Sir Isaiah Berlin. Voil qui permet de relativiser pas mal dides reues sur un homme qui usa tant de cette notion
et dont on cite volontiers tort et travers lun ou lautre aphorisme des plus percutants, pour briller en socit. Une erreur quon naura plus le mauvais got de commettre aprs stre plong srieusement dans cette somme, dj incontournable.

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 10/08/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)