L'actualité du livre
Littératureet Essais littéraires & histoire de la littérature  

Impur [revue à problèmes] - #001
de Collectif
Antipodos 2008 /  9 €- 58.95  ffr. / 128 pages
ISBN : 978-2-9529246-0-3
FORMAT : 16,5 x 21 cm

Mitsubishi, shushi, tatami et Monchichi

/ / / / antipodos : point diamtralement oppos une position donne / chaque trimestre, impur convoque des visions dcentres, panoramiques, exotiques. littratures mtques, littratures dsinstalles / paroles dimmigrs, dexils, dexpatris / rcits de voyage, problmatiques, polmiques / / / / / / /, voici lannonce programmatique de cette Revue problmes qui, pour son premier numro, prend comme point focal le Japon.

De ce pays, on connaissait les estampes de Hokusa et les dlirants mangas faon Ai Yazawa, le rituel du th et lenivrement au sak, les geishas (maniant leurs boules) et les collgiennes aux jupes (et la pudeur) plisses, les carpes rouges paressant dans le dcor des tangs et le monstre Godzilla davance agonisant, les hikikomori clotrs domicile et les trmoussements des salarymen rivs un micro de karaok, les samouras-ninjas versus les sumos-karatkas, Mishima se sabrant les boyaux et Bash consignant ses hakus, la neige dlicate des cerisiers en fleurs et la majest crasante des bonsas-nains, Hiroshima mon amour et Nagasaki non-retour Lempire du Soleil Levant. Celui des sens. Du dernier empereur. Des paradoxes insondables.

Dsormais, du Japon, on connatra limportance du fundoshi et la lascivit de la hitozuma (pas de desperate housewives ici) grce Agns Giard qui, dans un entretien sans fard autour de limaginaire rotique au Japon, voque, entre autres, le traumatisme de la Deuxime Guerre mondiale sur la libido des mles insulaires. On sera convaincu du non-fond de clichs (tels que le stress endmique, le corset des traditions, la nationalite-aigu, etc.) colls au peuple nippon, que Syoka bat en brche, avec la sincrit dun homme mu et bouscul par le shint, le bouddhisme et les Pauvres de Kyto. On se plaira inventer des articulations et des significations ltude en langue originale ! de Hirano Keiichiro, et, dfaut, on se perdra dans cette calligraphie aux traits cisels, la fantaisie austre, la silencieuse mlodie.

De prime abord, Impur se diffrencie par une esthtique remarquable : la vue et le toucher sont demble sollicits, notamment travers la troublante couverture, ou encore le format et le grain du papier, et continueront tre titills par les illustrations qui rehaussent, avec got, les diverses collaborations. Trs vite, le lecteur est emport par ces flots prenant leur source lEst, mais aux embouchures pour le moins tonnantes : lAfghanistan, le Centrafrique (sur les pas de Charlemagne Bokassa), les tats-Unis (clin dil un auteur et personnage groeningien) et, enfin, la Belgique, petit bout de rien, qui parfois rve de sexiler delle-mme

Un seul bmol dans ce bouillonnement : bien que la revue trace indniablement son propre sillon et vite gnralement les chemins baliss, on regrettera peut-tre la prsence de noms dj (trop) incontournables Ceux-ci ne font heureusement pas ombrage aux nouvelles voix, vivifiantes celles-l, qui un jour prochain nous emmneront sur la Route de la Soie

Samia Hammami
( Mis en ligne le 01/02/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)