L'actualité du livre
Littératureet Poésie & théâtre  

Les Serpents
de Marie Ndiaye
Les éditions de Minuit 2004 /  6.50 €- 42.58  ffr. / 96 pages
ISBN : 2.7073.1856.6

Une langue mordante

Ds labord, lhumour est le protagoniste qui se prsente sur scne. Ainsi le dialogue qui stablit entre Madame Diss et lune de ses deux belles-filles, France, a la saveur piquante de certains plats exotiques. Des rpliques, au ton moliresque, sont proches de la maxime : On peut prter plus riche que soi. Ce nest pas absurde, ce nest pas discutable.. Avec, au cur de cet humour, une chaude posie, une inquitude latente.

Et voil. Lorsquintervient la seconde belle-fille, Nancy, latmosphre se fait vindicative, mesquine, agressive. Des aigreurs remontent la surface ; des acidits viennent agacer la langue ; lhumeur nest plus aqueuse mais vinaigre. Tout devient ngociable, mme les souvenirs. Et les femmes se lancent la face daffreuses douleurs anciennes.

Thtre de la cruaut. O lon apprend quun enfant sest fait tuer sciemment par des vipres mais les vipres, les vraies, nont-elles pas forme humaine ? O lon sait que la haine est un moteur de lexistence, une raison de tenir tant bien que mal. O les mots sont aiguiss comme des rasoirs pour trancher dans le vif de la conversation. O lanimalit parat noble et lhumanit, sordide. Thtre de la grimace, du double, du masque, de la quintessence des eaux troubles. Les jalousies, les ratages, les frustrations, mais aussi : les peurs quasi ancestrales ; la ncessit vitale dtre rassure, dtre serre contre des mots qui ont larrondi des paumes, des joues et des seins.

Cest bien la fragilit de ltre qui est en jeu, ici ; cette fragilit qui a permis le doute ; ce doute qui a fait natre linterrogation et les rponses possibles. Sur scne, trois femmes dans leur nudit verbale. Hors champ, un homme, qui nexiste que par le refus, le dni, labsence, le retrait, lenfermement ; et par les mots des femmes. Quel combat, perdu davance, sengage-t-il entre ces balles lances toute vole et ce mur sur lequel, impuissantes, elles rebondissent ? Entre ces femmes qui tentent de rebondir et cet homme qui sest emmur ? Quel est ce jeu de paume qui consiste se renvoyer les gifles distribues par la vie ?

La pice de Marie NDiaye, servie par un verbe haut en couleur, cisel comme la glace par les gestes du vent, cette pice vaut de lor pour peu quelle soit monte, chaude et pleine, comme une toile. Comme un soleil.

Daniel Leduc
( Mis en ligne le 27/02/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)