L'actualité du livre
Littératureet Littérature Américaine  

Chanson pour l’absente
de Stewart O'Nan
L'Olivier 2010 /  23 €- 150.65  ffr. / 375 pages
ISBN : 978-2-87929-690-6
FORMAT : 14,5cm x 22cm

Traduction de Jean Lineker

Dissection d’une disparition…

Dans son nouveau roman, Stewart ONan nous dtaille la lente dliquescence dune bourgade amricaine tout ce quil y a de plus moyenne (Kingsville, y a-t-il un nom plus banal pour une ville des USA?), aprs la disparition mystrieuse et inexplique dune adolescente, Kim, durant lt de ses 18 ans.

Dans leurs moindres dtails, tous les gestes, toutes les ractions de lentourage immdiat de Kim sont analyss, dissqus: le dispositif policier, qui semble aussi inefficace quopaque aux yeux de la famille, la jeune sur qui ne veut en aucun cas mler son dsarroi rel aux manifestations outrancires de ses parents, le petit ami qui se rend peu peu compte de la place quoccupait Kim dans sa vie et dans son cur, les deux amies qui semblent perces dun trou bant par cette disparition, enfin les parents: le pre qui alterne moments de dprime, avec lenvie de tout envoyer en lair, et moments dhyper activit o il se dpense sans compter mais hlas sans rsultat - pour retrouver la moindre trace de sa fille; la mre, organisatrice-ne, qui va dans cette tragdie exploiter fond ses capacits de chef dopration quasiment militaire: se succdent des missions de TV o les parents se relaient pour passer des messages pathtiques au suppos ravisseur de leur fille, des rassemblements surfaits censs rappeler la disparue la mmoire de ceux qui restent, des battues dans les environs de la ville, do la vritable arme rquisitionne pour loccasion revient bredouille.

Et puis il y a lenvers du dcor: la curiosit souvent malsaine circulant sur Internet, la mre qui sombre dans lalcool et les somnifres, la sur qui sisole peu peu du reste du monde et en particulier de ses parents, le petit copain qui se console avec une des meilleures amies de Kim, le pre qui plus que tout voudrait que cette affaire se termine, dune faon ou dune autre. Les mois passent, rythms par les saisons; laffaire quitte peu peu la une des journaux, quelques indices donnent de faux espoirs, cest aussi le premier Nol sans Kim, la rsignation arrive pour tout le monde, jusqu la vrit, presque banale.

Lauteur, qui a gard de son pass dingnieur un sens du dtail quasi scientifique, dissque jusqu la trace la plus infime le long cheminement de chacun vers lacceptation de la situation; les points de vue alternent, chacun des proches se replie sur la pense et le souvenir quil souhaite garder de Kim, sans vritablement changer avec lautre, comme si ce chemin vers le dcouragement ne pouvait saccomplir que seul. Onan nous dtaille aussi l'Amrique fantomatique des pavillons sans me, des pelouses trop parfaites, des motels tellement anonymes, des petites villes effrayes par un drame qui bouleverse le train-train de leurs habitants. Ni pathos ni complaisance dans son style, les motions sont dans les dtails, mais aussi dans la banalit des ractions de chacun, o le lecteur peut se reconnatre chaque page. On regrettera peut-tre quelques longueurs dans le dtail de certaines scnes. Ce bmol mis part, la lecture de cet ouvrage est fortement conseille!

Il suivit la mme route quelle, dpassa les mmes sorties, les mmes aires de repos, les mmes panneaux publicitaires, prit la mme dangereuse rocade pour viter le centre de Cleveland, en se demandant si, sur cette partie du trajet, elle tait encore dans la voiture. LI-90 coupait le Nord de lEtat, une ligne droite trs frquente, notamment par des poids lourds. Il se souvint des thories sur un tueur en srie laisses dans le livre dor et comprit quil ne pouvait plus les luder, ne ft-ce que parce quil suivait la route.

Stewart O'Nan est n en 1967 Pittsburgh, il vit Avon (Connecticut). Aprs une premire vie dingnieur, une deuxime denseignant, il se consacre maintenant plein temps lcriture. Il a crit sur les guerres du Vietnam (Le Nom des morts, 1999), du Pacifique (Un monde ailleurs, 2000) de Scession (Un mal qui rpand la terreur, 2001); il est salu comme un des romanciers amricains les plus originaux.

Michel Pierre
( Mis en ligne le 20/08/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)