L'actualité du livre
Littératureet Littérature Américaine  

Mademoiselle Belle - Nouvelles de jeunesse
de Truman Capote
Grasset - Cahiers Rouges 2018 /  8,50 €- 55.68  ffr. / 144 pages
ISBN : 978-2-246-81747-5
FORMAT : 12,0 cm × 19,0 cm

Nicolas Richard (Traducteur)

Ecrivain précoce

Truman Capote (1924-1984) confiait qu'à partir de 12 ans, au retour de l'école, il passait des heures à écrire (quand ses camarades devaient sûrement jouer au ballon). Les manuscrits des 14 nouvelles découvertes récemment à la New York Public Library montrent le travail (tout en rature et reconstruction) du futur auteur de De sang froid.

Si tout n'est pas encore abouti, de nombreux réflexes de l'auteur (ici âgé entre 15 et 19 ans) y apparaissent déjà, outre le génie précoce et la grande maturité technique. Capote s'intéresse aux énergumènes dont il fait lui-même partie. Ils sont solitaires et leur vie intérieure (faite de rêveries, de nostalgie et de frustration) est en ébullition. Ces personnages sont très jeunes où à l'aube du trépas. Ils sont à la croisée de leur destin et tentent de construire une vie en devenir ou recomposer une existence achevée. Au début immobiles observateurs impuissants, ils vont finir par agir, par se révolter, ou par concrétiser (partiellement) leur rêve. On sent déjà l'artiste en mal de transcendance.

Capote est l'écrivain du Sud des Etats-Unis, où rivières et soleil plantent un décor aride que, d'un coup, la tempête foudroie. Peintre d'une atmosphère ancienne et visionnaire du monde moderne, il n'est pas surprenant qu'il se soit lancé dans la grande aventure de De sang froid. Il s'immisce dans la vie de marginaux pour en relever toute la matière de notre époque faite de contradictions (entre violence et nostalgie d'un monde perdu).

Ici, une vielle femme sauve une petite fille d'une morsure de serpent ; là un enfant se lie d'amitié pour un chien malade. Plus loin, une jeune africaine est dénoncée et exclue d'un internat. Ces 14 nouvelles construites par un tout jeune homme laissent évidemment l'occasion de deviner l'œuvre à venir. Le talent d'observateur et la sensibilité de l'écrivain sont bien présents. C'est surtout une atmosphère tragique et nostalgique qui baigne ici, sous la torpeur du Sud, et qui marque le lecteur, plutôt que la brièveté narrative de ces saynètes.

Capote prouvait déjà qu'il faisait partie des maitres de la nouvelle américaine. Ce recueil doit ainsi retenir toute notre attention.

Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 22/06/2018 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)