L'actualité du livre
Littératureet Poches  

Le Monde d'hier
de Stefan Zweig
Gallimard - Folio essais 2016 /  7.70 €- 50.44  ffr. / 592 pages
ISBN : 978-2-07-079219-1
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Dominique Tassel (Traducteur)

Testament littéraire

Stefan Zweig (1881-1942) fait partie de ces crivains qui connurent la gloire de leur vivant puis une clbrit posthume assez saisissante. La Confusion des sentiments, Vingt-quatre heures de la vie dune femme, Le Joueur dchecs ainsi que des biographies sur Verhaeren, Romain Rolland, Marie-Antoinette, Balzac, sont des titres qui restent extrmement apprcis de nos jours.

Avec Le Monde dhier, crit en 1941 alors quil vient darriver au Brsil aprs tre rest en Angleterre pour fuir la guerre, Zweig dcrit avec une effroyable nostalgie leffondrement dun monde pourtant prometteur. Jusqu 1914, lcrivain se souvient de sa jeunesse clatante, baignant la fois dans une extrme libert et une culture permanente. Dou mais solitaire, il dcide aprs le lyce de voyager, de lire et de se former la vie autrement que sur les bancs de la facult. Dj son esprit indpendant se rvle, son audace et son courage intellectuel le prparent affronter un monde qui scroulera au final sur lui-mme. Il rencontre ses maitres spirituels, Romain Rolland, mile Verhaeven, sintresse la peinture et dvore les uvres de ses contemporains. La guerre le brutalise, il est exempt mais dcide dapporter son aide aux blesss. Puis peu peu, la socit se reconstruit jusqu ce que le fou hurlant Hitler vienne coincer tout jamais le destin de lcrivain autrichien et celui de lEurope entire.

Durant 500 pages passionnantes parce qu'enleves par un style la fois ample et pudique, Zweig, crivain gnreux, humaniste, homme de got et de justice, revient sur ces annes historiquement charges. Il dresse le portrait dune poque contraste, partage entre grandeur et dcadence, et revient sur des personnalits qui lont fortement influenc. Cest beau, cest fluide, cest lgant, cest intelligent, c'est convaincant ; Zweig est cette sorte d'ami autrichien qui vous conte dans une sorte de fresque la fois brutale et simple une poque prcise. Lcrivain embrasse ainsi 60 ans dhistoire europenne dans ce qui ressemble plus des mmoires qu' une autobiographie, en mettant en valeur la socit politique, conomique et culturelle de son temps.

Les grands bouleversements comme les anecdotes ironiques dcrits ici tmoignent indniablement de son sens de lobservation et de ses capacits d'analyse. Cest donc le mmorialiste ici qui parle, dautant plus que sa modestie lui fait parler davantage des grands hommes qui lont marqu (Rolland, Freud, Gorki, Verhaeven), des capitales quil a frquentes (Paris, Berlin Londres, Viennes), et des grands bouleversements sociaux quil a endurs (deux guerres mondiales) que de sa notorit publique. Zweig vivait de son criture en vendant normment de livres. Il faisait partie des grands crivains respects et influents de lentre-deux-guerres.

Lcrivain met de ct le crateur et le mondain afin de mieux saisir toute la destine dune poque marque par deux guerres et une mont des prils unique dans lhistoire du monde. Fuyant la perscution des juifs, en exil au Brsil, il dcidera, avec sa seconde femme, den finir. Esprit gai et positif, la mdiocrit et la cruaut nazies lui firent perdre tout espoir au point qu'il commit lirrmdiable.

Ce livre-testament est un objet littraire de toute beaut et un document historique de premier ordre. Pas lombre dun mot suicidaire ne raisonne pourtant dans ces pages qui furent parmi les dernires que lcrivain publia. Rappelons que son suicide survint le 22 fvrier 1942; il avait 60 ans.

Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 11/07/2016 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)