L'actualité du livre
Littératureet Récits  

Victor Hugo, récits et dessins de voyage

Renaissance du livre 2001 /  45 €- 294.75  ffr. / 233 pages
ISBN : 2-8046-0570-1
FORMAT : 23x30

Edition ralise par Hlne Braeuner et Marie-Laure Marco, sous la direction dIsabelle Grard

Quand la plume du poète regarde celle du dessinateur

Avec sa couverture rigide entoile de noir, sa jaquette sombre aux discrtes mentions et sa vignette de papier glac encadre dun mince filet blanc, ce livre est d'une lgante sobrit. A lintrieur, textes et dessins, regroups par rgions et pays, sont superbement valoriss par de judicieuses options de mise en page. Ainsi les teintes de fond des pages varient-elles en fonction de la dominante du dessin reproduit, quil sagisse dun croquis la mine de plomb, dun lavis dencre brune ou dun dessin la plume avec des rehauts de gouache. La qualit du papier choisi, qui prserve la matit sourde du trait, des figures, magnifie quant elle le model subtil que leur a confr le support original utilis par Victor Hugo.

Parmi les quelque trois mille dessins connus du pote, seuls ont t retenus ici ceux qui maillent les innombrables lettres et notes quil a rdiges au cours de ses prgrinations. Remarquables par leur abondance de dtails, par la prcision aussi des notations architecturales, ces textes rendent compte de la ralit presque clinique des villes visites et des paysages traverss. Mais, ici et l, mtaphores et comparaisons confrent ces descriptions une ampleur dont un voyageur ordinaire net pas su les pourvoir.

Enchsss en marge du texte dans des sortes de vignettes ou bien fleurissant spontanment et coupant de leurs contours les lignes dcriture, les dessins ajoutent une paisseur onirique et fantasmatique aux mots du pote voyageur. De fait, les techniques utilises par Hugo pour illustrer ses lettres et carnets apportent limage cre quelque chose de fuligineux, de sombre et dimprcis, comme une dliquescence consubstantielle aux choses et qui ne devrait rien aux crpuscules brumeux et aux journes rinces daverses. Sans doute doit-on y voir la capacit dHugo percevoir la part de tnbres sous-jacente au monde. Hormis quelques croquis clairs et nets lencre ou au crayon de graphite, ce sont comme des dferlantes dombres qui jaillissent dune tour, dun bourg ou dune valle profonde...

Malgr labsence dun avant-propos qui et prsent le projet du livre et qui, surtout, et voqu cet album dit en 1862 auquel a t emprunte la prface de Thophile Gautier, malgr un morceau de texte repris dune lettre figurant dj dans les pages prcdentes et une erreur dans la lgende dune illustration, cet ouvrage reste un trs bel hommage au double talent de plume de Victor Hugo.

Isabelle Roche
( Mis en ligne le 21/02/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)