L'actualité du livre
Littératureet Policier & suspense  

le Chant des couturières
de Serge Meynard
Baleine - Série grise 2000 /  4.43 €- 29.02  ffr. / 96 pages
ISBN : 2-84219-302-4

Ne m’appelez plus jamais Papy !

M. Riplet, un honnte retrait, vit paisiblement en compagnie de son pouse Madeleine et il dteste qu'on l'appelle Papy : "Je l'ai interdit tous mes petits-enfants. Moi, c'est pp. Pp ! C'est tout !" Justement, ses petits-enfants semblent bien tre l'unique raison de vivre de M. Riplet, mme s'il sait bien que leurs visites sont intresses, car "leur truc, c'est de ponctionner l'hritage avant les frais de notaire. Genre "donation de son vivant". Exonre. Pas bte. Et moi je fais comme si…Forcment. Je pige le fisc et file en gnral le biffeton qui m'vite de fcher la famille". Lorette et Olivia, la dernire -"dix-huit ans et une poitrine de feuilleton amricain"-, ne se privent pas de profiter des bonts de leur pp. Il n'y a que Franois qui ne rclame jamais rien, jusqu'au jour o, la mine chiffonne, il dbarque et lui dit simplement : "Pp, je suis dans la merde !"

Le sang de M. Riplet, plombier "depuis l'ge de 12 ans", ne fait qu'un tour, et pour rendre service il va faire une connerie… "Une grosse connerie". Victime d'un vilain chantage pouvant mettre en pril sa vie conjugale, Franois demande son "cher pp" d'aller rcuprer une cassette vido chez Mlle D., une comdienne dont il est l'amant. Et Pp de reprendre son chalumeau pour forcer le coffre-fort de l'artiste. Seulement, tout ne se passe pas comme prvu. Surpris dans sa besogne Pp tue, sans le vouloir, la matresse de son petit-fils. C'est la seconde fois que M. Riplet se fait meurtrier. Mais la premire fois, a ne comptait pas : "C'tait pendant la guerre. J'avais des excuses, non ?" se justifie-t-il. Devenu un plombier flingueur, M. Riplet ne sait comment se sortir de ce gupier.

Dans cette chronique d'un meurtre ordinaire, Serge Meynard nous invite partager les angoisses, et peut-tre les remords, de ce vieil homme travers un rcit caracolant dont on se gardera bien de dire comment il s'achve. L'histoire de M. Riplet, fascin dans sa jeunesse par le ballet des jeunes couturires embauchant tous les matins dans l'atelier situ juste en-dessous de l'appartement de ses parents, offre l'occasion Serge Meynard d'entraner sans peine le lecteur dans son univers peupl de mots justes et de phrases construites avec lgance. Un livre la structure classique, qu'on savoure de bout en bout sans peine et sans effort. En un mot, Serge Meynard, dj auteur d'un savoureux Lapin dixit chez le mme diteur s'affirme comme un authentique crivain.

Jean-Marc Loubier
( Mis en ligne le 07/12/2000 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)