L'actualité du livre
Littératureet Policier & suspense  

Angkar
de Christian Blanchard
Seuil - Points policier 2021 /  6,90 €- 45.2  ffr. / 257 pages
ISBN : 978-2-7578-8830-8
FORMAT : 11,0 cm × 18,0 cm

Première publication en février 2020 (Belfond)

Origines

Avril 1976 : Phnom-Penh, Cambodge. La nation exsangue souffre au rythme des exactions abominables commises par le régime révolutionnaire en place, l’Angkar, une machine à broyer paranoïaque et schizophrène dont les membres sont les Khmers Rouges, et le principal camp de redressement et rééducation, le S21. Là, le second de Pol Pot officie ; quatorze mille personnes y perdirent la vie entre 1976 et 1979.

Janvier 2019, Brest. Champay est en proie à de terribles cauchemars qui la transportent dans son pays d’origine, le Cambodge. Pourtant elle ne l’a pas connu, expatriée en France encore bébé ; elle a été adoptée immédiatement. Le mystère de ses origines reste entier. Mère de Mau, six ans, elle lui ment sur son père, inventant un homme ''normal'', mort dans un accident de voiture. En vérité, Mau est la fille d’un pédophile incarcéré, tueur en série d’enfants, qui va tout faire pour se venger de Champey qui l’a dénoncé en apprenant la vérité.

L’auteur explore le mystère des origines de Champey qui porte en elle deux cauchemars : sa naissance et celle de Mau. Elle remonte le fil de son histoire jusqu’au camp S21. Les retours en 1976 sont réalistes et réussis... mais durs à supporter. Cette recherche dans la mémoire, à travers les générations, est bien intégrée à l’intrigue. Champey se retrouve en rêve au milieu des bombardements avec l’impression d’avoir vécu ces événements tragiques, entre aspects psychologiques et action pure.

«Je ne sais pas s’il y a un âge pour connaître ses origines. Peut-on vivre dans le mensonge ? Dans une mystification idyllique de son passé ? Ou bien doit-on se confronter à la réalité, si terrifiante et cruelle soit-elle ?»

Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 24/05/2021 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)