L'actualité du livre
Littératureet Policier & suspense  

L'Ile des chiens
de Patricia Cornwell
Calmann-Lévy - Crime 2002 /  21,10 €- 138.21  ffr. / 442 pages
ISBN : 2-7021-3244-8

Y-a-t-il un pilote dans le polar ?

Certains crivains sont lis un personnage par des souterrains mystrieux, des nuds identificatoires quasi-alchimiques : les expriences d'mancipation sont rarement russies. Pas d'exception en ce qui concerne cette troisime tentative de Patricia Cornwell, aprs La Ville des frelons et La Griffe du Sud (tous deux chez Calmann-Lvy). Loin du mdecin lgiste de l'Etat de Virginie - Kay Scarpetta, hrone de onze romans tnbreux et dsesprment lucides -, la reine de l'exploration du "serial killing" semble perdre instantanment son aura. Quant son ambition de prospecter dans le prilleux domaine de l'humour, on jugera sur pice, condition de remettre la main sur le tube d'aspirine...

Andy est flic, ou journaliste, ou les deux ( vrai dire, ce n'est pas trs clair). Couvert par sa suprieure, Hammer, dont le drame existentiel est d'avoir perdu Popeye, son toutou ador (on subodore vite que celui-ci a t kidnapp par un quelconque gnie du mal), il cre un site Internet et publie anonymement des articles bourrs de digressions touffues. Lesdits textes restent tout fait sotriques pour le lecteur, mais possdent cependant le pouvoir de terrifier un vieux Gouverneur moiti aveugle et ptomane (on glissera, par compassion, sur le mauvais got consternant des gags rptitifs, exploitant l'un ou l'autre handicap). Lequel va, en consquence, aller faire peindre des bandes blanches sur les routes d'une petite le peuple de pcheurs et de crabes dgnrs, dont la principale caractristique est de "parler l'envers" - comme si le rcit n'tait pas dj assez droutant.

Ajoutez ce fatras une bande de pirates de la route, dont il faut imprativement dtourner l'attention du public (aucune inquitude en ce qui concerne le lecteur, nanmoins : ce stade, son intrt est dj bien mouss), une jeune et sduisante serial-killeuse d'origine extraterrestre, une First Lady souponne tort d'adultre cause de sa passion coupable pour les trpieds (?) et tout un dfil de personnages secondaires caricaturaux, dont il est impossible de dterminer avec prcision quoi ils servent dans la progression de l'intrigue, laquelle est d'ailleurs - et fort logiquement, pour une fois - quasiment inexistante.

Bref, en guise de "satire corrosive et irrvrencieuse" (promesse imprudente de la troisime de couverture), on a l'impression d'assister un quivalent crit de ces navrantes pochades cinmatographiques l'amricaine, le dficit de contrle de l'crivain sur son roman se substituant la disparition du pilote de l'avion. On sait d'ores et dj que les ventes seront excellentes, tant donn le nom de l'auteur : l'intrt de la manuvre est vident. On espre donc, mais un peu tard, qu'on ne l'y reprendra plus... et que cette triste dgringolade ne portera pas tort la toujours parfaite Kay Scarpetta.

Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 04/03/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)