L'actualité du livre
Littératureet Policier & suspense  

Les Enquêtes du juge Ti
de Robert Van Gulik
La Découverte - Pulp fictions 2004 /  21 €- 137.55  ffr. / 694 pages
ISBN : 2-7071-4317-0
FORMAT : 13x20 cm

L’art du pastiche

Abandonnez la campagne anglaise et ses vieilles dames un peu commres, laissez tomber la Belgique et ses dtectives gras et moustachus. Il est temps de dcouvrir ou de redcouvrir le juge Ti dans quelques unes de ses enqutes. En effet, La Dcouverte a eu lexcellente ide dditer au sein dune collection prometteuse, Pulp Fiction, lintgrale en quatre volumes de ce dtective original de la Chine ancienne, et pour ceux qui ne connatraient pas encore cet enquteur si particulier, il est temps de se risquer un peu dexotisme. Car lexotisme inspire cette uvre : non pas un exotisme de pacotille, qui ne ferait que dplacer dans un dcor laqu des pripties et des dialogues contemporains, mais un rel exotisme, pens comme la re-cration contemporaine le pastiche de qualit en quelque sorte - dun genre littraire extrmement ancien, avec ses conventions, son style et sa mise en scne. La prsentation, papier bible et reproduction de dessins de lauteur dans le style, accentue encore cette sensation de dpaysement et dauthenticit. Il sagit donc de dcouvrir, ou de relire, un grand hros autant quune grande plume.

Robert van Gulik nest en effet pas nimporte quel crivain : diplomate, sinologue et savant polyglotte, auteur dtudes sur la socit chinoise ancienne, cest au hasard de ses lectures et de ses prgrinations scientifiques quil dcouvre un jour ce juge Ti, hros de rcits traditionnels. Il se lapproprie pour exhumer ce pass chinois et le remettre au got du jour, offrant ainsi la littrature policire lun de ses premiers hros historiques. Le genre allait rapidement connatre un succs mrit, dbouchant sur les polars ethniques et historiques qui ont fait le mrite de la collection Grands dtectives des ditions 10/18.

Le juge Ti a donc une histoire, plus ancienne que celle de son moderne auteur : ce personnage historique vivait au VIIe sicle, dans la Chine des Tang. Ayant crois le magistrat dans ses recherches, Robert van Gulik imagine de recrer compltement ses enqutes et son existence (au cours des diffrents romans et nouvelles, on suit Ti de ses dbuts de magistrat jusqu'aux plus hautes fonctions, comme gouverneur, travers lempire chinois, entour de sa famille et de son quipe forme danciens hors-la-loi revenus sur le droit chemin) en sinspirant des conventions et du style de la littrature chinoise ancienne. Ce qui fait le charme de ces romans est la capacit de lauteur dpayser son lecteur, en lentranant travers une Chine immense et contraste sans tre impersonnelle, en lui faisant dcouvrir une population dans sa diversit et son originalit (en particulier, lart de leuphmisme dans les appellations des mtiers plus ou moins lgaux). Le hros lui-mme participe de cette originalit, tant il tranche avec les poncifs du genre. Car Ti na rien de moderne : sil est un fonctionnaire rigoureux et efficace, il est par ailleurs fort conservateur et sentencieux, un peu vieille barbe confucenne... Son charme rside dans cette allure autant que dans son sens de lenqute et du dtail, au sein dune socit relativement rigide et corsete.

Cet ouvrage rassemble romans (Le Monastre hant, Le Squelette sous cloche, Le Pavillon rouge) et nouvelles (Le Matin du singe, Meurtre sur ltang de lotus, Les Deux mendiants, La Fausse pe), tous dexcellente facture. En particulier, Le monastre hant, qui fait intervenir, fait rarissime dans les enqutes du juge Ti, le surnaturel. Bref, il sagit dune bonne occasion de partir pour une longue ballade chinoise, dans une ambiance profondment originale.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 23/06/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)