L'actualité du livre
Littératureet   

Haut et court
de Philippe Cohen-Grillet
Le Dilettante 2012 /  17 €- 111.35  ffr. / 252 pages
ISBN : 978-2-84263-720-0
FORMAT : 12,0 cm × 18,0 cm

Humour tranquille ou désespoir souriant

Dans une ville du nord de la France, quatre personnes le pre, la mre, le fils et la fille sont retrouves pendues dans le pavillon familial. Le premier roman de Philippe Cohen-Grillet sinspire dun fait divers rel avec un humour dcapant.

Le narrateur nest autre que le fils dcd, racontant, commentant leur histoire dun ton tranquille, parfois cinglant. Nous sont dtailles prparation et mise au point: le choix de la corde, du nud: Allez choisir! Heureusement un vendeur est venu ma rescousse. Pour a ils sont trs bien chez Decathlon Et il ma dgot une belle corde: six millimtres de diamtre blanche avec des rayures bleues, vendue au mtre, 0,95 euro. Jen ai pris douze mtres.

Le pre est comptable la retraite mijotant dans la dprime. La mre est femme au foyer, spcialiste des tomates farcies, et pleurant trop souvent en silence. Ma sur sest approche pour dposer un baiser sur sa joue. Maman a esquiss un sourire forc et fait comme si de rien ntait: - Cest vrai que le hachis tait trop sec. A chaque jour de la semaine son plat, a sert de repre commode: paupiette au lard le jeudi soir La fille travaille - de moins en moins - lauto-cole, en quasi chmage. Quant au narrateur, il est magasinier au supermarch.

La vie ordinaire de cette ville ordinaire est voque, incidemment mais de faon acerbe: le fonctionnement du supermarch avec son directeur filou cynique, lauto-cole ''Michel et Denise'' qui bat de laile, le comportement des filles plus pousses par un mimtisme local que par une irrpressible pulsion reproductrice. Chez nous, on enfante tt toutes les postadolescentes poussent des landaus, par crainte dtre sinon considres comme des putes.

Lauteur concilie le rcit en ligne claire avec une satire virulente: Herg revisit par Cline. On sourit lactivit mthodique du gendarme charg de lenqute, le lieutenant-colonel Benot; cette mystrieuse quadruple pendaison aurait d tre le point culminant dune carrire sans brio mais applique et besogneuse. Dans la rue, on nest pas surpris de trouver la vieille voisine Madame Bin guettant derrire son rideau. Mais au fil des pages le ton se fera de plus en plus cinglantcontre cette sale bique vieille carne! Sr que pour tes funrailles, y aura moins de monde.

Lhistoire damour qui aurait d transfigurer cette vie est elle-mme avorte. Le rcit en devient tragdie. Par timidit, par manque de confiance en soi le narrateur nosera pas faire le geste qui sauve vers Caroline dont il est amoureux. Lincendie du supermarch ponctue la tragdie sociale, la visite de Caroline au cimetire met un point final une autre tragdie: Tes vraiment trop con, trop con.

Humour tranquille ou dsespoir souriant ? Cline se penche bien sur lpaule dHerg

François Dirson
( Mis en ligne le 05/10/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)