L'actualité du livre
Beaux arts / Beaux livreset   

Barcelone fin de siècle

Hazan 2001 /  57.25 €- 374.99  ffr. / 500 pages
ISBN : 2-85025-790-7
FORMAT : 24 x 32

Dans l’ombre de Gaudi

Barcelone ? Cest comme un clich : Gaudi, Gaudi, Gaudi Jusqu
loverdose surtout en cette anne, qui marque le 150e anniversaire de sa
naissance. Larchitecte illumin, bougon, mysogyne et mystique, mort
sous un tramway, est devenu le principal ambassadeur mdiatique de sa
ville avec le club de football du Bara et lopra du Liceu. Son ombre porte
trop loin et cache tous ses collgues du modernisme, ce mouvement qui
secoua la capitale catalane la fin du 19e sicle. Ctait lpoque o un
urbaniste visionnaire, Ildefonso Cerda, dessinait une extension au centre,
devenu trop congestionn, trop gothique, trop populaire. Les nouveaux
quartiers de lEnsanche, un quadrillage prcis tranch par lavenue
Diagonal, devaient accueillir les bourgeois aiss la recherche du
confort moderne. Les blocs dimmeubles, ou manzanas y avaient,
comme ceux du Paris haussmannien, les caractristiques pans coups
aux carrefours.

Ce grand chantier de rnovation urbain, qui culmina avec lExposition
universelle de 1888, a donn Gaudi et ses pairs loccasion
dinnombrables commandes. Lpais volume, rdig par des
spcialistes, ne se limite pas au corpus gaudien. La divinit tutlaire est
abondamment explicite avec le Park et la Colonia Guell, voulues par un
grand industriel textile, la casa Mil, la casa Battlo ou le couvent des
Thrsiennes. Mais sa prsence ncrase pas limportante colonie qui
laccompagne : Domenech i Montaner (hpital de Sant Pau ; Palais de la
Musique, rcemment restaur sous la direction dOscar Tusquets ;
maison ddition Montaner i Simon, devenue le sige de la fondation
Tapies), Puig i Cadafalch (casa Amattler), Jujol (casa Negre, cramiques
du park Guell), Martinell i Brunet, Rubio i Bellver et tant dautres, qui
opreront dans toute lEspagne.

Lintrt de louvrage est de montrer que le modernisme catalan, comme
lArts and Crafts de William Morris et davantage que lArt nouveau
franais, entendait embrasser lart dans tous ses domaines et lui forger
un lien, jusqualors manquant, avec le monde industriel. Derrire
larchitecture, sont donc abords la sculpture (le monument au docteur
Robert par Llimona), le mobilier (avec dintressantes photographies
anciennes montrant lameublement de lpoque), la peinture (Ramon
Casas, Santiago Rusiol, Isidre Nonell), la publicit (pour les chocolats
Juncosa, les draps Dalmau Tolra, lanis del Mono, les cycles
Cosmopolis), la musique, la littrature (Roviralta et Alexandre de
Riquer) Le contexte socio-historique, avec lindustrialisation acclre
des valles catalanes, la monte de lanarchisme et la sanglante
Semaine tragique de juin 1909, apparat habilement en filigrane. Et la
cathdrale de la Sagrada Familia, direz-vous ? On y travaille encore


Rafael Pic
( Mis en ligne le 11/01/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)