L'actualité du livre
Beaux arts / Beaux livreset   

Le Surréalisme
de Yvonne Duplessis
Presses universitaires de France - Que sais-je ? 2002 /  6,5 €- 42.58  ffr. / 128 pages
ISBN : 2 13 052423 0
FORMAT : 11,5 x 17,5

Autopsie du surréalisme

Do nat le surralisme ? Du romantisme, explique Yvonne Duplessis.
Rimbaud en est un prcurseur parce quil sest insurg contre la
condition humaine. Freud, galement, en sattachant particulirement la
signification des rves. Il y a aussi le philosophe Bergson, dont l'uvre
entire : fait ressortir les limites de lintelligence, qui ne peut
sexercer que sur le domaine de la matire alors que lintuition
permettrait de saisir la source mme de ltre
. Andr Breton,
principal fondateur du mouvement surraliste, reconnat toutes ces
influences. Dautres inspirateurs nont pas la mme renomme. Andr
Breton a rencontr Jacques Vach, par exemple, en 1916 lhpital de
Nantes, alors que ce dernier tait soign pour une blessure. Selon Andr
Breton, Jacques Vach fut matre dans lart dattacher trs peu
dimportance toutes choses
. Ce nihilisme, tant admir, on le
retrouve dans le mouvement Dada. Ds 1913, Marcel Duchamp expose
aux Etats-Unis ses premiers ready-made . Dada a dtruit la notion
traditionnelle de lhomme classique, il devait appartenir aux surralistes
den crer une nouvelle
rsume Yvonne Duplessis. Le Premier
Manifeste du surralisme est publi en 1924. En 1929, Andr Breton
bannit certains des fondateurs du mouvement, Artaud, Philippe Soupault
et Robert Desnos. Les reprsentants purs et durs du mouvement restent
: Louis Aragon, Paul Eluard et Pierre Unik. Bientt, se joignent eux Luis
Buuel, Salvador Dali ou Yves Tanguy, mais aussi Ren Magritte, Max
Ernst ou Man Ray. la mort dAndr Breton, en 1966, le mouvement sest
tiol depuis longtemps. Le surralisme continue pourtant de susciter le
plus vif intrt. En tmoignent les nombreuses expositions dont il fait
lobjet en Europe, comme aux Etats-Unis.

Aprs cet aperu historique, lauteur aborde les lments cls du
surralisme. Des cadavres exquis lcriture automatique, en passant
par lhumour et le rve sans oublier lalination mentale, Yvonne
Duplessis dfinit ce quelle considre comme les techniques
surralistes. Ainsi, Andr Breton dcouvre lcriture automatique alors
quil se trouve dans un tat intermdiaire entre le rve et la veille. Elle
nous rappelle que les cadavres exquis sont ns dun jeu. Chacun crit,
tour de rle sur un morceau de papier, un mot ou trace un trait.
Lexemple clbre donnera son nom cet exercice : Le cadavre
exquis boira le vin nouveau
.

Le surralisme a touch tous les domaines artistiques : la posie, la
peinture, le cinma, le thtre mais aussi larchitecture. Dans ce dernier
domaine, sil na pas proprement parler de disciples, il a des matres :
le facteur Cheval et son palais-labyrinthe charg de symboles, Gaudi et la
Sainte Famille quAndr Breton qualifie de magnifique glise tout en
lgumes et en crustacs. Enfin, le modernstyle reprsent par les
entres du mtro parisien est adopt pour sa propension exprimer
les sinuosits de la pense. Dans un dernier chapitre intitul :
La synthse surraliste, Yvonne Duplessis aborde laspect
mta-moral, qui selon elle, est le propre du surralisme. Une vision qui,
par soif dabsolu, repousse une ide de Dieu trop humaine. Laspect
psychanalytique intervient galement. En effet, les surralistes
reprennent une ide chre Freud : la prise de conscience des dsirs
refouls. Enfin, laspect social analyse la position des surralistes par
rapport la socit. Loin de se positionner en lite, dans une
contemplation, une fuite hors du rel, le mouvement montre que
la pense est commune tous. Ces tendances sociales le dirigent vers
une adhsion au marxisme. Les potes deviennent alors des guides
de lhumanit, en marche vers un idal
.

Laure Desthieux
( Mis en ligne le 10/05/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)