L'actualité du livre
Beaux arts / Beaux livreset Peinture & Sculpture  

Poussin, Watteau, Chardin, David…. - Peintures françaises dans les collections allemandes XVIIe - XVIIIe siècles
de collectif
RMN 2005 /  59 €- 386.45  ffr. / 495 pages
ISBN : 2711849147
FORMAT : 25 x 28 cm

France - Allemagne : des amitiés particulières

Lexposition des Galeries Nationales du Grand Palais a quitt Paris le 31 juillet pour senvoler Munich du 7 octobre au 8 janvier 2006, puis Bonn du 3 fvrier au 30 avril 2006. La qualit et le nombre des uvres prsentes en ont surpris plus dun : issues des plus grands muses allemands, en particulier de Dresde, Karlsruhe Munich ou Berlin, prs de 200 tableaux permettaient de suivre lvolution de la peinture franaise sur deux sicles, du manirisme jusqu David. Allch par une telle affiche, le visiteur pouvait tout de mme craindre un ensemble un peu poussireux de scnes mythico-religieuses, agrment de natures mortes et de portraits lchs. Bien lui prit pourtant de pousser les portes du muse : il dcouvrit alors un ensemble exceptionnel de peintures, mis en valeur de faon judicieuse par une approche thmatique et chronologique propice la dambulation contemplative.

La premire salle, toute dombres et de lumire, donnait le ton : un sublime bouquet de fleurs dfaillantes de JM Picart aux textures inimitables ou un impressionnant de La Tour, Les Mangeurs de pois, mettaient lamateur en extase. Au fil des salles, ctait une explosion de couleurs, de matires et de carnations qui rjouissait le regard : chairs glorieuses dune odalisque blonde de Boucher, souplesse lumineuse du bras dAnne-Marie-Louise Thlusson peinte par David. Des chefs-duvre de Claude Lorrain ou de Nicolas Poussin incitaient une mditation que le public, peu nombreux dans les derniers jours de lexposition parisienne, rendait pour une fois possible Est-ce la complexit du titre de lexposition ou lapproche  par collections  qui a rebut ? On ne saurait trop encourager les voyageurs outre-Rhin rendre visite cette exceptionnelle exposition, et pour les autres consulter le trs riche (et trs lourd) catalogue.

Codit par les maisons ddition des muses organisateurs, celui-ci rend justice la qualit des uvres. Reprenant la structure de lexposition par genre et priode, il en est un complment didactique ncessaire. En effet, lexposition manquait cruellement dexplications sur sa surprenante problmatique : la constitution par les princes allemands de collections aussi compltes. Prsente de faon pdagogique et prcdant les reproductions soignes, une srie dessais nous clairent sur ltonnante aventure francophile des collectionneurs allemands. Au gr des pages, on y rencontre la princesse Caroline Louise de Bade dite la  Margravine , passionne dart et acheteuse avertie de Chardin ou Frdric II de Prusse, principal mcne de Watteau et de ses scnes galantes. On y croise des marchands tenaces qui se disputent les faveurs dun march de lart digne des nos salles des ventes modernes. Les textes vifs sont servis par un systme de notes de bas de page, prsents judicieusement gauche du texte, facilitant ainsi la lecture.

Suite aux reproductions des oeuvres en couleurs sur papier glac, une troisime partie reproduit en noir et blanc les peintures exposes accompagnes de leur cartel et historique ainsi que dexplications sur leur crateur. Une inquitude nanmoins assombrit la lecture : la reliure thermocolle rsistera-t-elle une consultation rpte ?

Ainsi structur, ce catalogue constitue un panorama synthtique trs complet des matres franais des XVIIe et XVIIIe sicles. Loin des expriences virtuelles et dsincarnes, quil est doux de plonger son me dans cet art sensuel et rconfortant.

Nolvenn Bécel
( Mis en ligne le 02/09/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)