L'actualité du livre
Beaux arts / Beaux livreset Peinture & Sculpture  

Jack Vettriano
de Anthony Quinn
Soline éditions 2005 /  35 €- 229.25  ffr. / 191 pages
ISBN : 2-87677-513-1
FORMAT : 24,0cm x 29,0cm

L’amour à la plage

Conspu ou tout du moins mpris par les milieux acadmiques et la critique, Jack Vettriano est un peintre populaire, dont luvre la plus connue, The Singing Butler (dtail en couverture), sest vendue en 2004 chez Sothebys plus dun million deuros

Peintre autodidacte, cet cossais sest fait une rputation mondiale avec des toiles relevant plus de lillustration, dun art daffiches et de magazines, que des beaux-arts proprement parler. On y voit, de loin, les dessins dun Norman Rockwell, ou les tableaux dun Hopper. Mais, soyons juste, de loin seulement Chez lui, incessamment mis en scne, des couples o la tension sexuelle rivalise, semble-t-il, avec une rciproque mfiance. Des mannequins de gouache, dautant plus beaux quils sont rapidement esquisss car de trop prs, ils sont plutt affreux, dsincarns Les femmes, orchides vnneuses, aguichent en robes provocantes, porte-jarretelles tour tour noirs ou rouges, chairs plus ou moins fraches offertes des hommes obscurs et classieux, toujours en complet veston et chapeaux crme, inquitants certes, mais plus bourreaux des curs que dangereux mafiosi Du glamour kitsch hautement mdiatique et fortement courtis par un march de lart que lon sait volage. Nest-il alors pas trop tt pour crier au gnie, en comptant les zros remports dans une salle de vente ?...

Les ditions Soline ont nanmoins le mrite de nous familiariser avec luvre dun peintre daujourdhui et, vraisemblablement, pour linstant incontournable. Prsente par un texte plutt complaisant dAnthony Quinn, critique de cinma pour The Independant, luvre de Vettriano nous apparat ici travers plus de trente toiles, ces couples amourachs, quelques autoportraits, et, surtout, ces scnes de plages qui, en effet, ont ce je-ne-sais-quoi de saisissant, dans les couleurs, plus lumineuses quailleurs, dans le travail sur les reflets, ou lirralit de ces couples dansant sous des cieux peu amnes Voir A very dangerous beach, Elegie for the Dead Admiral, The singing butler bien sr, The Billy Boys, ou encore, Dance me to the end of love...

Pour le reste, chacun de voir dans ces tableaux des uvres faciles, rptitives mais dans lair du temps, de rejoindre le choeur des contempteurs de ce maverick, ce marginal des beaux-arts, ou dapprcier, plus simplement et sereinement, certaines toiles, et en oublier dautres

Bruno Portesi
( Mis en ligne le 27/02/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)