L'actualité du livre
Beaux arts / Beaux livreset Histoire de l'art  

Jésus en représentations - De la Belle Epoque à la postmodernité
de Alain Boillat , Jean Kaempfer , Philippe Kaenel et Collectif
Editions Infolio 2011 /  12 €- 78.6  ffr. / 430 pages
ISBN : 978-2-88474-497-3
FORMAT : 12cm x 18,2cm

L'auteur du compte rendu : Charg d'enseignement en FLE l'Universit de Lige, Frdric Saenen a publi plusieurs recueils de posie et collabore de nombreuses revues littraires, tant en Belgique qu'en France (Le Fram,Tsimtsoum, La Presse littraire, Sitartmag.com, etc.). Depuis mai 2003, il anime avec son ami Frdric Dufoing la revue de critique littraire et politique Jibrile.

Corpus Christi

Avant de devenir le symbole incarn dune religion millnaire et un personnage capital dans lhistoire universelle, Jsus fut un tre de chair et de sang si tant est quon lui prte une existence relle. Les vangiles, crits attestant de son passage ici-bas et focaliss sur ses actes, ne sont cependant gure loquents en ce qui concerne sa description physique, si bien que sa taille ou les traits de son visage ont d tre en permanence dclins et rinvents selon des visions idalises, dictes parfois par les canons de lautorit ecclsiastique, en tout cas censes reflter ladoration profonde qui lui tait voue.

En mai 2009 a eu lieu Lausanne un colloque passionnant qui interrogeait non pas lge dor de la figuration du Christ et qui court en somme de lart mdival jusquau no-classique mais bien la priode allant de la dcadente fin du XIXe sicle jusqu lre des simulacres et lavnement du virtuel... En effet, daprs le thologien strasbourgeois Franois Boepsflug, depuis les annes 1870, le motif du crucifi a t progressivement affranchi de ses connotations exclusivement religieuses et libr des significations et fonctions que lui avait confres sa place de choix dans liconographie chrtienne. Le moment de rupture est mme prcisment dat, et il fallait rien moins quun Belge pour sen rendre coupable! Lobjet du dlit est la fameuse toile de Flicien Rops La Tentation de saint Antoine (1878), mettant en scne la crucifixion dune rousse incendiaire qui semble offrir de bonne grce ses carnations un saint Antoine chevel, barbe en broussailles et mains aux tempes, convuls par lmoustillant scandale de lexhibition. De part et dautre de linstrument de supplice, le vrai Christ se voit, lui, vinc de biais tandis que le diable se rit des tentations quil suscite. Un cochon mdus contemple toute cette pagaille et semble sinterroger sur le moment o il sagira de fondre sur lme de lanachorte, afin de lapossder dfinitivement. Boepsflug nous apprend que lide de cette uvre sulfureuse aurait t puise dans La Confession dun enfant du sicle de Musset; il souligne galement quel point laudace de Rops tait pousse, dans la mesure o les crucifixions fminines taient jusqualors rarissimes et bien plus chastes, puisquelles honoraient la mmoire de vnrables martyres de la foi.

Et nous nen sommes encore qu lore de nos dcouvertes, car cette tude inaugurale reflte le ton gnral dun recueil qui est un vritable rgal pour lesprit et ce, que lon soit des degrs divers sensible au fond religieux de laffaire Les littraires par exemple se passionneront pour lanalyse signe Georg Langenhorst sur le genre en soi que constituent les romans de Jsus, florissants entre 1960 et 1980 puis tombs en dsutude. Langenhorst y explore les diffrentes stratgies narratives et les motifs rcurrents de ces vocations biographiques si particulires, riges sur de bien frles fondations documentaires. Il transmet notamment lenvie de dcouvrir la dmarche originale dun Patrick Roth qui, dans son Riverside en 1991, travailla davantage sur la langue de ses protagonistes que sur les thmes bibliques, comme afin dintrioriser le rcit de chaque tmoin quil convoque. Le domaine pictural est, entre autres, abord par Isabelle Saint-Martin, travers les diffrentes illustrations du syncrtisme qui anima une certaine veine de la peinture motifs religieux, et ce partir du symbolisme. Sont ainsi dcryptes les uvres troublantes de lAnglais William Hunt, des Franais Paul Ranson et Georges Lacombe, ou encore du Chinois Liu Xiao Xian, qui consacre la fusion entre Christ et Bouddha par un stupfiant procd doptique.

Limage du Nazaren a aussi bien sr t relaye par le cinma, la photo, la BD, ds les origines mmes de ces techniques ou formes dexpression. En ce qui concerne le Septime art, Jsus occupe une place prpondrante dans largumentaire dun classique tel que Intolrance de Griffith et Claire Dupr la Tour rend sensibles les difficults qui prsidrent au choix de lacteur qui allait assumer un tel rle ou encore dans INRI, chef-duvre occult de Robert Wiene dont les relents antismites expliquent sans doute lenfouissement au second rayon de quelque mdiathque

Mais on rencontre surtout le fils de lhomme dans des productions populaires, plus naves et simplistes, destines vangliser via le grand cran, telles celles produites laube des annes 1900 par la firme Path selon une mthode de recyclage unique en son genre et que sattachent rvler Andr Gaudreault et Philippe Gauthier.

Enfin, les innombrables images subverties et subversives du Christ sont abordes: les torsions quinflige Bacon des morceaux de viande crue dans ses ''Trois tudes pour la crucifixion'', la dfiguration des traits de lhomme en croix par Arnulf Rainer, liconoclaste ''Christ sur une chaise lectrique'' de Paul Fryer ainsi que toute lexploitation de lEcce homo par lesthtique gay, rien de tout cela nest dissimul sous un voile de fausse pudeur, mais resitu et explicit.

De toute faon, les intervenants de ce colloque sont les premiers conscients que, acheiro-poetique oblige, vouloir couvrir le visage du Fils de lhomme, cest encore son image qui simprimera, indlbile, sur le suaire! Chacun dentre eux a donc reproduit avec brio le geste de Vronique, recueillant sa part de vraie image pour en rehausser ensuite les cimaises dun vritable muse imaginaire de Jsus. rudit, exhaustif, admirable.

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 20/09/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)