L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

L'Amour en kilt - Les Chroniques d'Edimbourg - Tome 3
de Alexander McCall Smith
10/18 - Domaine étranger 2010 /  7.40 €- 48.47  ffr. / 446 pages
ISBN : 978-2-264-05111-0
FORMAT : 11cm x 18cm

Premire publication franaise en juin 2009 (10/18 - Les Exceptionnels)

Traduction d'Elizabeth Kern.


D’Edimbourg au détroit de Malacca

Voici en format poche le troisime tome des chroniques du 44 Scotland Street: les habitus retrouveront tous les personnages principaux, Bertie et sa maman Irne, Pat et Matthew, Angus et son chien Cyril, Domenica, Lou Ils poursuivent leurs existences, semblables eux-mmes et diffrents... car les caractres saffirment.

Matthew, dsormais labri du besoin, tente de saffirmer et dexister aux yeux de la jolie Pat. Celle-ci ne perd pas tout fait lhabitude de samouracher dinconnus sduisants et nocifs un titre ou un autre, mais les choses sarrangent. Big Lou, qui tient toujours son caf, dchante quant aux sentiments quelle inspire Eddie. Angus doit shabituer se passer de Domenica, partie en sjour anthropologique chez des pirates dans le dtroit de Malacca. Un sjour savoureux dont elle rend rgulirement compte dans une abondante et prcise correspondance. Avec des pirates terribles qui se rvleront trs inscrits dans la ralit du XXIe sicle

Laiss lui-mme, Angus doit non seulement prouver le vide laiss par son absence mais accepter la prsence dAntonia qui Domenica a prt son appartement, et de surcrot Cyril va lui tre vol Quant Irne, elle est toujours aussi insupportable, sre delle et pleine delle-mme; enceinte, elle excde la sage femme, ce qui donne lieu une scne assez rjouissante

A six ans, Bertie se fait peu dillusions sur ses possibilits immdiates dvasion et de libert, mais un voyage Paris avec lorchestre dAdolescents dEdimbourg lui offre une fentre inespre! Il nest pas certain dailleurs que lempire dIrne ne soit la veille de leffondrement: Stuart conquiert aussi quelques pouces dindpendance, seul le Dr Fairbairn, toujours enferm dans sa psychiatrie, lui trouve du charme.

Hors de question de rvler les mille et une micro aventures des personnages, mais les chroniques dAlexander McCall Smith tiennent la route et le plaisir reste intact au troisime volume (on peut dailleurs les lire de faon spare et aborder ce tome 3 en ignorant tout des deux prcdents).

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 28/06/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)