L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

L’Arabe
de Antoine Audouard
Gallimard - Folio 2011 /  6.2 €- 40.61  ffr. / 301 pages
ISBN : 978-2-07-043939-3
FORMAT : 11cm x 18cm

Premire publication en aot 2009 (L'Olivier)

‘’Les Arabes au village, on n’en veut pas’’

De Mamine qui se dplace en Ferrari son fauteuil lectrique rouge Juste et sa misanthropie gnreuse, tous se retrouvent videmment pour discuter sur la place du village. On plaisante et on rit : Manquerait que plus que ce soit un Arabe. Pourtant, cen est un et il va venir habiter dans la cave que Juste loue

Comme les villageois drouts par larrive de lArabe, le lecteur peut ltre par le style dAntoine Audouard. De belles phrases dune langue populaire matrise et travaille donnent ce roman des accents cliniens. On nest plus place Clichy mais dans un village du sud, sur la scne duquel se dploie une galerie de personnages pittoresques des plus varies.

LArabe arrive en vlo et les questions senchainent : qui est-il ? Pourquoi est-il venu se terrer ici ? Il travaille dans la carrire de Bernard. Et le reste du temps ? Il est discret. Peut-tre trop ? Lorsquun meurtre est commis au village, le racisme cde la place la haine et aux fantasmes les plus absurdes. Complice, il est forcment complice.

Linnocent se rfugie dans le silence. Son mutisme ne le protge ni des vieilles peurs ni de la violence qui peu peu sabat sur lui. Il est lArabe et il doit payer pour cela. Ni lIndienne avec qui il entretient une brve relation ni lattention bienveillante du gendarme ne suffiront lui pargner la vindicte populaire dont il devient la cible.

Lauteur dAdieu, mon unique et dUn pont doiseaux dcrit alors avec un trait souvent froce lunivers clos de ce village du sud o ltranger et encore moins lArabe nest pas le bienvenu. Se construit ainsi le rcit dun racisme ordinaire qui refuse de dire son nom : Les arabes, (), cest pas pareil, cest pas du racisme, cest culturel.

LArabe non plus na pas de nom. Tout se passe comme si ce fait divers ne se droulait pas seulement dans un village du sud lui aussi nest pas nomm mais dans la France daujourdhui. Le rcit dAntoine Audouard dnonce ainsi avec brio un racisme quotidien et insidieux dont la violence est la seule issue.

Grégory Prémon
( Mis en ligne le 08/04/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)