L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Attentat à la mangue
de Mohammed Hanif
10/18 - Domaine étranger 2011 /  8,90 €- 58.3  ffr. / 440 pages
ISBN : 978-2-264-05161-5
FORMAT : 11cmx18cm

Premire publication franaise en Aot 2009 (ditions des Deux Terres)

Traduction de Bernard Turle


Petit bijou

En aot 1988, lavion du Gnral Zia, prsident du Pakistan, scrase dans de mystrieuses conditions. Cet vnement, dont les dtails ne sont toujours pas lucids ce jour, sert de point de dpart (et darrive) au formidable premier roman du journaliste pakistanais et ancien pilote de larme de lair Mohammed Hanif, Attentat la mangue, dj traduit dans 13 langues et rcemment couronn par le Prix Commonwealth.

Le mystre laisse toute latitude limagination de lcrivain: omniprsente en filigrane, la grande histoire cde rapidement la place une version fictionnelle et jubilatoire des vnements qui ont prlud laccident. Lintrigue entrecroise dune part des scnes de la vie (y compris extra-conjugale) du prince paranoaque, superstitieux, min par les problmes intestinaux, persuad quil mrite le Prix Nobel de la Paix (ce qui ne lempche pas de prendre des leons de dictature auprs de Ceausescu), et dautre part le rcit des derniers mois vcus avant le crash par le sous-officier Ali Shigri, qui se prsente comme le seul rescap.

Souponn de conspiration contre le Gnral aprs la disparition de son compagnon de chambre (et accessoirement amant), Shigri purge une peine pour un crime quil na pas commis pas encore et ctoie dans les geles du rgime dtranges personnages. Mais dautres figures hautes en couleurs ont leur place dans ce tableau la fois raliste et dlirant: lambassadeur des tats-Unis et ses dboires conjugaux; le chef des services secrets, tratre pris son propre pige; Zainab, laveugle condamne la lapidation pour avoir t viole; le camarade secrtaire gnral du Syndicat des balayeurs du Pakistan; le lieutenant Bannon, grand fumeur de haschich devant lEternel. On croise aussi aux soires de lambassadeur un certain barbu prsent comme O. B. Laden & Co, chantiers publics De clins dil en anecdotes loquentes, doiseaux de mauvais augure en accidents de la circulation, les pices du puzzle sassemblent peu peu, et le poison sur le sabre viendra accomplir la vengeance finale, liant dfinitivement lun lautre les destins des principaux protagonistes. moins que le hasard, une indigestion de mangues, des tnias affams ou le parfum dambiance la lavande ne soient les vritables assassins?

De cette tragi-comdie de fin de rgne, on connat lissue demble, mais on na pas le temps de sennuyer, car lauteur manie la plume avec la mme dextrit que son hros Shigri manie le fer. Dans un style acr, Mohammed Hanif brosse en effet un portrait au vitriol des hautes sphres politiques pakistanaises en ces temps de Guerre froide finissante. Les personnages, mme les plus annexes, prennent vie au fil des pages dans toute leur complexit, et le ridicule de leurs travers est mis au jour sans piti mais non sans ironie. La satire trahit ici limpratif du rire face aux situations dramatiques: lhumour (noir) apparat comme seule chappatoire loppressante atmosphre dun Pakistan rong par la misre, la corruption, lhypocrisie, lopium, et encore tenu dune main de fer par un dictateur sur le dclin, trahi de toutes parts et jouet des tribulations diplomatiques du conflit Est-Ouest.

Les pisodes cruels denfermement, dinterrogatoire, de torture et dexcutions alternent avec des scnes burlesques fort savoureuses lauscultation du dictateur par la mdecin en titre de la bite royale, la fureur de la Premire Dame dcouvrant le regard lubrique de son gnral de mari obnubil par les seins dune journaliste amricaine Chaque dtail, croustillant ou srieux, chaque soubresaut de la petite ou de la grande histoire va peu peu prendre sa place et son sens dans lintrigue, mene de main de matre. Et si, pour paraphraser Flaubert, les perles ne font pas le collier, cest le fil, on se rjouira de trouver ici les deux; on placerait donc volontiers ce livre parmi les petits bijoux dans la galerie des thrillers politiques.

Claire Aslangul
( Mis en ligne le 27/04/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)