L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

La Montagne invisible
de Carolina De Robertis
Le Livre de Poche 2012 /  7,50 €- 49.13  ffr. / 525 pages
ISBN : 978-2-253-15782-3
FORMAT : 11cm x 18cm

Traduction de Daphné Bernard

Première publication française en avril 2010 (Belfond)


Une épopée féminine

Trois générations de femmes, de 1899 à la fin du XXe siècle, forment le socle incroyable d'une fresque à la fois familiale, sociale et historique, une épopée en somme. Pajarita, née en 1899 à Tacuarembo, au coeur de l'Uruguay, quitte sa tribu au bras d'un immigré italien. Le jeune couple rejoint Montevidéo, capitale en construction. La passion juvénile laisse place à une mésentente violente, à des contrariétés intimes qui conduisent le couple à une rupture évidente. Seule avec ses enfants et maitrisant les secrets médicinaux des plantes, Pajarita n'a pas d'autre choix, pour assurer leur subsistance, que de proposer à quelques commères du quartier ses compétences ancestrales.

Eva, la fille métisse, est une jeune adulte quand sonne la fin de la Seconde Guerre mondiale, là-bas, dans cette Europe si lointaine et qui, pourtant, influence la vie quotidienne des uruguayens. Eva, la curieuse, l'aventureuse, se réfugie dans l'alphabet puis les mots, et les phrases, lorsque les épreuves la submergent. Sa persévérance et son instinct la sauveront d'une vie qui aurait pu être insipide voire désagréable.

Enfin, Salomé, petite fille de Pajarita et fille d'Eva, suit les traces de ses aïeules. Son courage et sa détermination sont à l'image de l'enlisement progressif de l'Uruguay dans la dictature militaire : violents et féroces. A 15 ans, les idéaux de Salomé et son indépendance la conduisent à emprunter un chemin qui aura des conséquences irrémédiables sur la suite de son existence.

Ces femmes, à travers la plume poétique, précise, féérique même, de la jeune romancière, sont les symboles singuliers, sensibles et innocents de la place universelle de la femme dans les sociétés où l'homme est traditionnellement dominant ; des féministes sans revendication. Elles passent à l'acte quand l'homme sombre dans ses faiblesses, ses rancœurs, sa lâcheté. Ses femmes pardonnent et ne se plaignent pas, elles vivent et vibrent ! Passant le relais de l'histoire familiale et de leur culture, Pajarita, Eva et Salomé sont aussi actrices des changements structurels d'un continent sud-américain marqué par la colonisation, puis l'indépendance et son lot de dictatures.

Un premier roman impressionnant, dont l'écriture a nécessité huit ans à la jeune Carolina de Robertis : une spectaculaire prouesse épistolaire. Ses métaphores délicieuses, ponctuant régulièrement la narration, concourent un peu plus à l'enchantement du lecteur.

Frédéric Bargeon
( Mis en ligne le 13/07/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)