L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Sombre dimanche
de Alice Zeniter
Le Livre de Poche 2015 /  6.90 €- 45.2  ffr. / 254 pages
ISBN : 978-2-253-02037-0
FORMAT : 11,0 cm × 18,0 cm

Premire publication en janvier 2013 (Albin Michel)

J’étais un éléphant, pauvre et faible

Alice Zeniter nous offre le rcit dune famille hongroise, qui, de la fin de la Guerre lveil dsordonn dune Hongrie post-communiste, est ballote dans une histoire construite au bord des voies de chemin de fer.

Imre Mandy vit dans une petite maison de bois, une maison de famille construite hier dans un paradis marcageux et, aujourdhui, au milieu des rails. Le jardin est le thtre des objets que les passagers des trains, qui longent la maison, jettent par les fentres, ignorant quils nourrissent ainsi limagination un peu triste dun jeune garon qui a grandi dans latmosphre dun rgime vieillissant.

Trois gnrations et leurs secrets cohabitent sous le mme toit. Le grand-pre trane sa jambe morte dans un jardin quil ne cesse pas de ratisser. Le pre dImre, fils de sa mre et de la tristesse, dlaisse sa vie comme lui-mme a t dlaiss, rfugi dans le souvenir de celle qui la peut-tre trop aim. Leur malheur, est-ce Staline, les Russes? Ou dautres peut-tre? Et Imre? Il grandit partag entre la mlancolie familiale et les aspirations dune jeunesse hongroise, prte donner les derniers coups un rgime communiste lagonie. Avec son ami Zsolt, il rve damours californiennes, de Queen et de Marylin Monroe. Mais ses premiers pas dans la nouvelle Hongrie se feront la lumire dun sex-shop et au bras dune pin-up en carton.

Mlant rcit familial et histoire nationale, Alice Zeniter donne lire un roman tonnant et beau, o lintime se marie au destin dune nation. Au fil des pages, ce nest pas seulement lhistoire de la famille Mandy mais celle dun pays tout entier qui nest sauv des soubresauts qui lagitent et de la violence qui lhabite que par le regard absurde que ses habitants portent sur lui et sur eux-mmes. La mort mme revt des habits ridicules, violents et douloureux, limage de Sara qui se suicide dun poireau enfonc dans sa gorge.
Et lespoir? Celui qui nat en 1989. Celui qui nat sur lherbe de lle Marguerite lorsque le jeune Imre rencontre celle qui sera sonOuest dor. Il nchappera pas au destin dun pays qui na pas de bonheur pour nous.

Il ne reste alors que le bonheur du lecteur, emport par cette pope hongroise ordinaire et la posie dAlice Zeniter.

Grégory Prémon
( Mis en ligne le 27/02/2015 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)