L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

La Vie volée de Jun Do
de Adam Johnson
Seuil - Points 2015 /  8.95 €- 58.62  ffr. / 690 pages
ISBN : 978-2-7578-2958-5
FORMAT : 10,8 cm × 17,7 cm

Prix Pulitzer Littrature

Premire publication franaise en septembre 2014 (L'Olivier)

Antoine Caz (Traducteur)


Fils du régime

Il faut forcer parfois la lecture du roman d'Adam Johnson, dont la densit et la construction alambique droutent, mais la vie de ce ''Forrest Gump'' nord-coren vaut qu'on s'y accroche. On sortira de la lecture repu, la tte lourde comme des muscles qui font mal d'avoir t trop bands. Une fatigue saine, en somme. On peut aussi fuir l'effort et la fiert littraires en se rabattant sur du roman facile. Il y en a des myriades, partout, tout le temps...

L'itinraire d'un orphelin qui n'tait pas orphelin, d'un soldat-matelot l'oreille et l'antenne visses aux bruits de la mer, alors fascin par ses rameuses amricaines, hrones solitaires prisonnires des courants et de la gopolitique ; d'un gnral qui n'est pas vraiment gnral, de l'poux de la diva nationale, proche du tyran ; l'itinraire d'un hros national glorifi... et conspu, figure exemplaire dont l'anti-biographie, narre par la radio nationale, a t arrache de notre homme, comme pour tout en ces latitudes, par la torture, beaucoup de torture, le travail appliqu de fonctionnaires forms ad hoc. Et le mensonge.

La narration zigzague dans le temps, change de voix. C'est parfois mme la Core du Nord elle-mme qui nous parle, dans sa novlangue caricaturale, larde de mensonges et d'une fiert patriotique honte. Le Commandant Ga est cette vie vole par Jun Do, un homme lui-mme l'existence incertaine, fils d'un matre d'orphelinat (on prfre d'ailleurs au titre franais, assez fade, l'original anglais : The Orphan Master's Son), dont la mre, cantatrice, disparut sans crier gare. Jun Do devient Ga et le rival du tout puissant Kim Jong Il. Il peut alors mener bien son plan, sauver Sun Moon, l'actrice - elle aussi cantatrice - du rgime, et l'une des rameuses, faite prisonnire.

Le rcit est port par une imagination prcise et une ambition littraire manifeste, qui vtissent superbement un sujet digne d'un Prix Pulitzer (l'horreur et l'absurdit totalitaires, la Core du Nord vue d'Amrique mais sans rel parti pris), prix que l'auteur obtient en 2013 dans la catgorie fiction. Il manque peut-tre un peu de chair et de cur cette longue fable, de vie dans l'me de Jun Do, tre abruti par un rgime dont il a pous, au final, toutes les logiques.

Thomas Roman
( Mis en ligne le 09/11/2015 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)