L'actualité du livre
Pocheset Littérature  

Azami - L'ombre du chardon
de Aki Shimazaki
Actes Sud - Babel 2018 /  6.80 €- 44.54  ffr. / 117 pages
ISBN : 978-2-330-10325-5
FORMAT : 11,0 cm × 17,6 cm

Première publication française en janvier 2015 (Actes Sud)

Le temps des soupirs

Mitsuo est un jeune trentenaire bien sous tout rapport : marié, père de famille, travail intéressant et valorisant dans un grand quotidien... Mais au-delà de ce paysage idyllique, un vide, celui laissé par l'absence de sexualité avec une épouse aimée. Le couple est en effet sexless, et Mitsuo trompe sa sensualité dans des relations tarifées qui lui évitent de poser la question des sentiments, bien plus explosive. Puis un jour, par l'entremise d'une vieille relation, il retrouve Mitsuko, son premier amour d'enfance, une jeune femme sensuelle, mystérieuse, dont le métier d'entraîneuse dans un bar chic cache une histoire ancienne et une personnalité plus complexe. Pour Mitsuo, le temps des soupirs est venu, celui d'une vie entre la famille et un amour passé redevenu terriblement présent.

S'il est un paysage que Aki Shimazaki explore avec talent, c'est bien celui des sentiments : son oeuvre - deux cycles de cinq ouvrages consacrés à la société japonaise - tourne autour des secrets, des illusions qui s'effilochent, des doutes qui saisissent un individu, et des échos de tous ces tourments intérieurs. D'une écriture sobre, presque blanche, elle s'engage dans les méandres du couple et des sentiments et, par petites touches, fines comme une estampe, dessine un paysage, des personnages, une intrigue - oh, légère - mais dont le poids s'affirme peu à peu jusqu'à devenir quelque chose de dense, de terriblement fort.

Avec ce nouveau cycle débuté avec Azami, on retrouve l'immense talent, et la concision poétique d'Aki Shimazaki, on entre avec elle au coeur des foyers nippons, et jusque dans les âmes d'une nation qui a fait du respect feutré de l'intimité d'autrui une norme quasiment identitaire. Mais les tourments du coeur n'en demeurent pas moins aussi puissants. Un beau roman dans le style des précédents : court, épuré, mais profond et riche d'une humanité vraie. Un nouveau cycle à suivre.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 27/07/2018 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)